::: AUTO FOCUS – Votre magazine Auto Moto en ligne – Essais – Actualités – Innovations – Rétro :::

AUDI A3 berline : A4 de poche

par | vendredi 22 novembre 2013 | AUTO, ESSAIS

La marque aux anneaux lance la version tricorps de sa compacte A3, mais y a-t-il en Europe des clients pour ce type de véhicule ?

Habituellement, nous voyons plutôt les déclinaisons « berline à coffre » dans les pays étrangers, car chez nous, ce type de véhicule fait peu recette auprès des acheteurs. Par exemple, tout le monde ne connaît pas la  Renault Symbol qui est une Clio à coffre, ou encore la Citroën C-Elysée aka la C4 à coffre. Et pour cause, ces voitures ne sont pas vendues en France, mais font recette en Chine par exemple. Audi fait fi des envies des acheteurs européens et décide de commercialiser malgré tout son A3 à coffre, en se disant que ce sera un succès, car, après tout, c’est une Audi !

L’Audi A3 tricorps repose sur la plateforme de la version sportback de l’A3, le modèle 5 portes mais sans coffre. Autant dire que peu de différences se font sentir à son bord et notamment aux places arrière, où l’intérêt du tricorps est peu flagrant. Les grands gabarits ne s’y sentiront toujours pas à leur aise et le passager du milieu vivra son transport comme une punition. En revanche, les finitions sont exactement les mêmes que dans une Audi A3 classique, soit du haut de gamme sans aucun reproche, avec une qualité d’assemblage exemplaire. Ici,le principal intérêt est la taille du coffre qui passe à 425 litres contre 380 litres pour la version sportback.

Sous le capot, pas de surprise :  on retrouve bien évidemment la gamme moteur de la marque. Notre modèle d’essai est pourvu du fameux 2,0l TDi 150 chevaux qui excelle en la matière. Le comportement de cette tricorps est moins dynamique que la version compacte mais reste très acceptable. Les amateurs de sport ne sont pas en reste, car une version S3 de 300 chevaux est au programme pour cette A3 tricorps.

En résumé, l’A3 tricorps est une A3 classique avec le coffre en plus, ou une mini A4. On aurait aimé plus d’audace de la part du constructeur allemand, qui aurait pu proposer une alternative rallongée à hayon qui séduirait certainement plus la clientèle européenne.

Les tarifs de l’Audi A3 tricorps débutent à partir de 30 000 €.

Rechercher sur le site

%

d'infos !