Qui dit grande voiture ne dit pas forcément gros moteur. Pourtant cela semble rassurant d’avoir des chevaux sous le capot et une grosse cylindrée quand on possède un grand véhicule. Volvo tente de démontrer le contraire en intégrant un nouveau 4 cylindres et c’est sous le capot de la V70 que nous l’avons essayé.

La Volvo V70 est véritable break, comme on l’imagine. Long, spacieux, confortable, il est capable d’emmener tout son monde dans le plus grand des conforts et avec des bagages pour partir 15 jours en vacances, grâce au volume de son coffre qui est de 575 litres. Mais sa principale nouveauté réside dans ce qu’elle abrite sous son capot.

Volvo-V70-2014-02

C’est une première mondiale qu’offre cette V70. En effet, le nouveau moteur diesel est pourvu de la technologie i-Art. Grâce à un retour d’information de chaque injecteur, et au lieu d’utiliser un seul capteur de pression dans la rampe commune, le système i-Art permet de surveiller et d’adapter en permanence l’injection de carburant, à chaque cycle de combustion, dans chacun des quatre cylindres. Une innovation qualifiée de « seconde phase de la révolution du moteur diesel » par Derek Crabb, Vice-président en charge de l’Ingénierie Groupes Motopropulseurs de Volvo Car Group.

Chaque injecteur est coiffé par un petit calculateur qui surveille la pression d’injection. Grâce aux données recueillies, le système adaptatif i-Art garantit l’injection de la quantité idéale de carburant à chaque cycle de combustion.

Matériellement, cela se traduit par une consommation de carburant sur un V70 à boîte manuelle de 4,2 L/100 km, avec des émissions de CO2 de 109 g/km.

Volvo-V70-2014-05

Rappelons que la V70 fait toujours la part belle à la sécurité active, avec le système City Safety optimisé. La voiture freine automatiquement si le conducteur ne réagit pas à temps lorsque le véhicule en amont ralentit ou s’arrête, ou s’il fonce sur un véhicule à l’arrêt et ce désormais, jusqu’à 50 km/h.

Volvo-V70-2014-07

Articles associés