A l’occasion du Salon de Genève, Volvo présente son dernier break, le V60 en première mondiale. Ce nouveau modèle sera doté des dernières innovations technologiques. Son système multimédia de pointe, compatible avec Apple CarPlay, Android Auto et la 4G, permettra au conducteur de rester connecté en permanence. Le V60 embarque également des systèmes de sécurité dernier cri.

Mais c’est surtout sous le capot que les choses bougent. Car Volvo, qui souhaite électrifier tous ces nouveaux véhicules à partir de 2019, a misé sur l’hybride pour son futur break. Le V60 sera disponible dans deux versions à motorisation hybride rechargeable fin 2018 : le nouveau T6 Twin Engine AWD essence d’une puissance combinée de 340 ch et le T8 Twin Engine AWD essence développant 390 ch. Une motorisation essence T5 sera également au catalogue fin 2018, de même que les versions D3 et D4 (dès le lancement) pour les amateurs de diesel (dès le lancement) .

Ce nouveau modèle viendra à coup sûr renforcer les bons chiffres de Volvo qui suit depuis quelques années la voie de la croissance. La firme a enregistré + 7% entre 2016 et 2017, une récompense pour l’innovation et le lancement de la gamme 90 des modèles XC60 et XC40.

 

Polestar 1, à la vitesse de l’éclair

 

600 cv, 1000 Nm – Avec de tels chiffres, Volvo donne l’impression qu’il renoue avec l’esprit sportif… Sous la bannière Polestar, la nouvelle marque de véhicules électriques hautes performances, Volvo présente ce qui peut se faire de mieux en terme de puissance, le tout sous le capot d’un coupé à l’allure très dynamique.

Ce nouveau modèle, un coupé GT haute performance présent pour la première fois au salon de Genève, utilise la technologie de l’hybridation rechargeable. Même si Volvo cherche la performance, l’auto reste dans un esprit « sain ». Ce coupé affiche une autonomie de 150 km en mode Pure tout électrique– c’est la plus élevée au monde sur le marché des hybrides. Sa production doit débuter mi-2019.

Daniel Raymond 

Articles associés