La nouvelle Volvo S 60 va faire son entrée sur le marché. Avec seulement deux motorisations « Twin Engine » hybride rechargeable. Le diesel passe en effet aux oubliettes. Explications.

Là où la concurrence allemande pose le diesel comme une évidence, à commencer par Mercedes qui domine ce segment du premium, Volvo, qui fait figure de Petit Poucet choisit de tourner le dos à ce genre de motorisations. Du moins pour sa toute nouvelle S60 qui conclut le renouvellement de l’ensemble de la gamme entamé en 2014 avec le XC 90. Technologie oblige, avec un ticket d’entrée à 60.000 euros,  la nouvelle venue n’est pas donnée. Mais ses acheteurs se consoleront avec deux motorisations hybrides qui font de ce nouvel opus une  valeur sûre en matière de déplacement au long cours sur autoroutes, mais pas seulement.

Avec 12 cm de plus en longueur, pour arriver à 4,76 m, la S 60 nouvelle génération prend place sur un châssis qui fait ses preuves avec la S90. Plus « compacte » que sa grande soeur, dotée d’un équipement très riche  et d’un niveau de confort qui n’a rien à envier aux concurrentes du segment et notamment la série 3 de BMW qu’elle vise en particulier, l’élégante suédoise est douée d’une stabilité rassurante sans être ferme, qui permet de jouer dans les courbes rapides sans perte d’adhérence. 

390 ou 405 chevaux

Sans doute  parce que ce modèle est équipé de la transmission intégrale,  la puissance annoncée, malgré les plus de deux tonnes de l’ensemble, donne droit à de belles accélérations sur laT8 de 390  ch (essence et électricité) et un peu plus dynamiques sur la version Polestar forte de 405 chevaux. Tout ça bien sûr sans enfumer la planète puisque Volvo annonce 39 g de CO2 rejeté au km pour la T8 et 48 pour la T8 Polestar. 

Certes, l’autonomie en mode électrique se limite à une cinquantaine de kilomètres. L’hybridation de la S60 ne se compare pas aux modèles 100% électriques,  mais semble suffisante pour une conduite urbaine occasionnelle. La S60 est une hybride rechargeable (sur secteur) mais également à la conduite lors des périodes de déccélération ou de freinage. Volvo offre d’ailleurs la possibilité de choisir entre trois modes de conduite en sélectionnant l’option voulue sur le grand écran central de la planche de bord. Pure pour le 100% électrique, Power pour une conduite dynamique et Hybride pour allier les avantages des moteurs électrique et essence.

La S60, commes les autres modèles hybrides rechargeables de Volvo, n’est qu’un pas de plus pour le constructeur suédois dont les prétentions sont clairement définies. Les  véhicules 100% électriques constitueront 50% des ventes en 2025. Et le premier modèle du genre sera le XC 40 dont l’arrivée sur le marché français est prévue dans le courant du second semestre 2020. Autrement dit demain.

Alain Vouhé

Volvo S60  hybride rechargeable:

Tarifs : à partir de 60 000 euros et jusqu’à 67 000 euros.

T8 quatre cylindres deux litres de  303 chevaux associé à un moteur électrique de 87 chevaux (Couple total de 640 nm) ou T8 Polestar de 318 chevaux essence associé à un moteur électrique de 87 chevaux (couple total de 670 nm). Boîte auto 8 vitesses avec mode sport (palettes au volant) Transmission intégrale; Temps de charge des batteries (Prise 230 v 16 A ) 3 heures. Volume du coffre : 390 litres.

De série sur l’ensemble de la gamme S60 

Long et fastidieux d’énumérer la totalité des équipements fournis de série sur la S60 Citons entre autres, siège conducteur à réglages électriques et à mémoire, toit ouvrant panoramique,  accoudoir central arrière avec porte-gobelets et espace de rangement, réglage électrique des supports lombaires (4 positions), assise des sièges avant extensible, incrustations intérieures en aluminium maillé, clé gainée de cuir, pack éclairage : Éclairage d’ambiance avant et arrière personnalisable, spots de lecture à l’arrière, éclairage dans les contre-portes, des poignées de portes intérieures, des porte-gobelets avant, aux pieds à l’arrière, du sol dans les portières arrière et du hayon, sensus Navigation : Affichage 3D, cartographie Europe, information trafic en temps réel (nécessite une connexion internet) Apple CarPlay/ Google Android Auto, radar de stationnement avant et arrière avec signal sonore et visuel, caméra de recul, double sortie d’échappement chromée intégrée. ..Et plus encore si affinités avec les niveaux de finition supérieurs Inscription et Inscription luxe.

A cette gamme d’équipements de série il convient d’ajouter toute la panoplie sécuritaire d’aides à la conduite et les technologies connectées sans lesquelles Volvo ne serait pas ce qu’elle est… et qui facilitent grandement la vie.

F Vincent

Articles associés