2250 kilomètres de Paris à Deauville 

La 28ème édition du Tour Auto Optic 2ooo se déroulera du 29 avril au 4 mai 2019 et marquera les 120 ans de cette compétition automobile disputée pour la première fois en juillet 1899 qui demeure la plus ancienne toujours organisée aujourd’hui. 

Comme le veut la tradition, l’édition 2019 du Tour Auto Optic 2000 débutera le lundi 29 avril par une exposition publique des 240 voitures engagées sous la verrière du Grand Palais à Paris qui fut le théâtre du premier Salon de l’Automobile en 1901 et jusqu’en 1961. Le lendemain, les équipages s’élanceront dès les premières heures de la matinée à la découverte des plus belles routes de France. Au programme, environ 2250 kilomètres à parcourir, cinq villes étapes (Dijon, Lyon, Vichy, Tours, avec une arrivée finale à Deauville), des épreuves chronométrées (Compétition ou Régularité) sur quatre circuits (Dijon-Prenois, Magny-Cours, Charade et Le Mans), ainsi que dix épreuves spéciales sur routes fermées. 

Chaque édition mettant en exergue une thématique automobile, celle-ci rendra hommage aux marques anglaises disparues. Nées outre-Manche du travail d’artisans, véritables orfèvres en mécanique et carrosserie, ces automobiles ont marqué l’histoire à leur manière. Parmi les plus connues figurent AC, Austin, Austin Healey, BLMC, MG, Morris et Triumph. Mais également, plus confidentielles, Fairthorpe, Frazer-Nash, Healey, Jowett et Sunbeam-Talbot. A l’époque, toutes ont fait l’objet d’une participation au Tour de France automobile. Elles sont de retour sur les trajectoires de leurs exploits passés…

Articles associés