C’est sous la grande verrière du Grand Palais à Paris qu’un plateau exceptionnel de 230 voitures attendait un public admiratif, prêt à prendre le départ de la 24eme édition du Tour Auto Optic 2000. Les équipages se sont engagés pour un périple d’épreuves chronométrées, qui passera par Vichy, Clermont-Ferrand, Toulouse, Pau et le final à Biarritz le 25 avril. Un parcours qui met en avant cette année les barquettes. Cinq d’entre elles sont à l’honneur sur le Tour Auto,  comme la superbe Ferrari 500 Mondial qui a participé au Tour Auto de 1954. Comme chaque année, des têtes d’affiche prendront le volant,  à l’instar d’Olivier Panis, Alexandre Brasseur, Luc Ferry, Annick Dalmas. Du beau linge pour des belles mécaniques. A lire le résumé en rubrique reportage.

Articles associés