Après l’alcool et la vitesse, déclarés successivement dans les années précédentes, première cause de mortalité sur les routes, voici maintenant que c’est au tour de la somnolence au volant d’être première cause de mortalité. En 2013, elle a représenté 700 décès sur nos routes. Pour faire diminuer ce taux, la société Stopsleep a mis au point une bague électrodermale qui détecte les premiers signes de fatigue. Elle prend en compte les phases de micro-sommeil, de perte de vigilance et de sommeil brutal. L’appareil vous envoie des vibrations pour vous avertir qu’il est temps de faire une pause. Prix 199 euros.

Articles associés