Les recommandations sont précises, le briefing court et l’Octavia prête pour participer  à ce jeu, même s’il ne s’agit pas de sa vocation première. Mais c’est un excellent moyen de rouler sans réserve et de voir combien le freinage est endurant, la tenue de cap imperturbable et la mécanique aguerrie.  Pour laisser place au plaisir du pilotage, l’Octavia dispose d’un mode ESC Sport. Il repousse l’intervention du contrôle de trajectoires et déconnecte l’anti-patinage. A noter aussi le pouvoir directionnel accru ! En effet, cette berline dispose d’une direction progressive dotée d’une denture variable de la crémaillère. Le résultat est prodigieux, puisqu’il permet une amplitude de braquage nettement réduite !

Avec ses 220 chevaux, elle s’autorise des performances jamais atteintes pour la marque ! Avec 248 km/h en pointe et moins de 7 secondes de 0 à 100 km/h, cette « papa mobile » est l’Octavia la plus rapide de tous les temps. Pour les fans de diesel, elle est proposée avec le moteur 184 chevaux que l’on retrouve sur la dernière Golf GTD de Volkswagen. Un élément qu’elle partage au même titre que la plate-forme MQB, moderne, spacieuse et performante.

Esthétiquement marquée, cette berline dispose de large sortie d’échappement, de feux arrière à LED en forme de double C. Une identité perpétuée à l’avant avec les feux Xénon. Pour assurer une bonne stabilité, un aileron est associé à la malle arrière de la berline ou au béquet de toit pour le break.

A bord, les sièges sport sont revêtus d’alcantara, de cuir et la transmission est disponible à la fois en boîte manuelle 6 rapports ou automatique. Dans le second cas, la boîte à double embrayage est secondée par des commandes au volant.

Pour conclure, l’Octavia est un choix rationnel car elle offre de belles prestations, un empreinte carbone inférieur à 150 g et un prix affiché à 31 000 € en version Combi. En France, la commercialisation a débuté le 13 septembre !

Pour la rentrée des classes, le constructeur tchèque nous invite à étalonner la nouvelle cavalerie de la Skoda Octavia RS. En berline et break, essence ou diesel, l’Octavia promet de l’espace, des watts et un équipement généreux à l’intérieur comme à l’extérieur. Direction la région Rhône-Alpes pour en tirer la quintessence sur circuit.

Nous sommes en Isère, sur le très beau tracé du circuit du Laquais. Au programme, de cette demi-journée, mise en exergue des qualités dynamiques de cette berline haute performance. Et pour mieux appréhender nos quelques séries de tour, Franck Lagorce, ancien pilote de F1, ambassadeur de Skoda est à nos côtés !

Articles associés