Skoda révèle sa nouvelle berline compacte, Scala. Une marche supplémentaire vers une nouvelle identité de la marque tout en gardant son ADN.

La Scala, qui signifie escalier en latin, a bien l’intention de gravir les marches quatre à quatre en profitant de ses atouts et de ses nouveautés. Car cette berline compacte au design novateur, même si sur les photos l’auto avance encore masquée, semble apporter un air frais au segment des berlines compactes. De nouvelles formes sculpturales, des éléments dynamiques et précis confèrent au véhicule une identité propre, qui sera le trait fort dans tous les futurs modèles Skoda. Elle sera par ailleurs, la première auto à avoir sur sa malle arrière les lettres de Skoda en remplacement du sigle.
Malgré ses dimensions compactes, la Skoda Scala offre un espace généreux à bord. La nouvelle compacte mesure 4 362 mm de long, 1 793 mm de large et 1 471 mm de haut. Grâce à son empattement de 2 649 mm, elle contribue à offrir de la place aux occupants, à l’avant comme à l’arrière.

Une voiture spacieuse

Avec son espace, la berline se rapproche de la référence du segment, l’Octavia. L’espace aux genoux est de 73 mm, l’espace pour les coudes à l’arrière est de 1 425 mm et la garde au toit à l’arrière est de  982 mm. Comme toujours chez Skoda, la Scala possède l’un des coffres les plus vastes de son segment avec une capacité de 467 litres. Les sièges à l’arrière peuvent se rabattre ainsi le volume passe à 1 410 litres.
Elle sera affublée d’autres équipements subtiles comme le crochet d’attelage amovible à déverrouillage électrique qui peut être déployé via un bouton dans le coffre. Les autres caractéristiques offertes par la Skoda Scala comprennent le compartiment pour parapluie typique de Skoda (avec parapluie) dans la porte du conducteur et le gratte givre situé dans la trappe à carburant, ainsi que le hayon électrique.
Sous le capot, cinq possibilités allant du 66 kW (90 ch) à 110 kW (150 ch) TSI et TDI puissants et efficaces ainsi qu’une motorisation au gaz naturel. Elle est également la première voiture à profiter de la plate-forme A0 MQB du groupe Volkswagen.

Articles associés