Alors que les premiers modèles RS lancés en 1974 marquaient les débuts de l’ère du sport automobile chez ŠKODA, la nouvelle vague emmenée par l’Octavia RS perpétue ce blason, la tête haute.

RS, deux lettres qui signifient Rally Sport, et qui marquent dans l’histoire de Skoda. ŠKODA RS débute en 1974 avec la production des voitures de course 130, 180 RS et 200 RS. La légendaire ŠKODA 130 RS des années 1970 est une des voitures de sport les plus performantes de son époque. Sous les capots de ces autos, on y trouve un moteur 2 litres de 163 ch à arbre à cames en tête. Celui-ci, associé à une transmission Porsche, permet à la ŠKODA 200 RS d’afficher une vitesse de pointe de 210 km/h Pour l’anecdote, la 130 RS a remporté une double victoire au rallye de Monte-Carlo en 1977 et une victoire au championnat d’Europe des voitures de tourisme en 1981.

image002
Après quelques années de silence, et la chute du rideau de fer, le constructeur automobile tchèque s’associe à Volkswagen et lance la ŠKODA Octavia RS dans les années 2000. Véritable révolution pour le groupe, cette berline vient s’implanter dans le monde des voitures performantes, tout en étant accessible. L’Octavia RS reprend alors les organes de la Golf 4 GTi. Ainsi pourvue, elle abat le 0 à 100 km/h en 7,9 secondes et peut atteindre 235 km/h en vitesse de pointe.

image004
Puis c’est au tour de la ŠKODA Fabia RS, la compacte de la marque, de porter en 2003 ce blason synonyme de gomme brûlée. Légère surprise de la part des aficionados de la marque, car cette Fabia RS ne sera disponible qu’avec un moteur Diesel de 130 CV. Toutefois son look agressif et ses performances appréciées lui permettent de trouver un large public. Pour info, cette Fabia RS de première génération passait de 0 à 100 km/h en 9,6 secondes et affichait une vitesse de pointe de 204 km/h. Elle sera remplacée en 2010, mais cette fois, en tant que véritable clone de la Polo Gti, elle ne sera disponible qu’en essence. La Fabia RS est équipée, de série, d’une boîte DSG et affiche une vitesse de pointe de 224 km/h. Nous savons qu’une nouvelle Fabia est dans les cartons … Alors, il faudra sans doute attendre encore un peu pour une nouvelle déclinaison RS.

image005
En 2005, Skoda remet le couvert avec une Octavia RS de deuxième génération, qui s’accompagnera de la version combi (break). Puis en 2013, c’est l’avènement avec l’Octavia RS que nous connaissons. C’est le modèle le plus puissant jamais produit par la marque, une véritable vitrine du savoir-faire tchèque. La version essence de 220 ch atteint la vitesse maximum de 248 km/h.

image008

Articles associés