Les passionnés et les amateurs des belles lignes et des belles courbes des véhicules anciens s’étaient donné rendez-vous comme chaque année au salon Epoqu’auto qui s’est déroulé à Lyon les 10, 11 et 12 novembre dernier.

Cette 39e édition a mis l’accent sur deux marques prestigieuses de l’histoire de l’automobile, à savoir Ferrari qui fêtait par la même occasion ses 70 ans, et BMW. Les organisateurs ont réussi à exposer une rarissime 250 GTO qui n’était pas sans rappeler les mythiques Berlinette V12. Côté allemand, le BMW club avait amené des modèles prestigieux comme la Z8, la 1500 « Neue Klasse » ou encore la 2000 CS. Un plateau plutôt garni pour les fins gourmets qui dévoraient des yeux ces grandes dames qui ont toujours su garder une certaine classe.

Le Club A3, organisateur de cette exposition, avait convié des collectionneurs et des restaurateurs minutieux qui pouvaient exposer leur bijou mécanique sur les 56 000 m² consacrées cette année aux exposants.

L’autre grand moment de cette manifestation a été dirigé par une main de maître, celle de Jean-Pierre Osenat, commissaire-priseur, pour une vente aux enchères qui a notamment vu la vente d’une Ferrari Dino 246GT de 1972 atteignant la somme de 252 000 euros.

Rendez-vous l’année prochaine pour la 40ème édition et les 120 ans de Renault.

 

Articles associés