Le sens de l’orientation, il en fallait pour être à la hauteur du Rallye des Gazelles qui s’est déroulé au Maroc au mois de mars. Après avoir parcouru 1 300 km dans le désert avec pour seul moyen de navigation une règle, des cartes et une boussole, les 165 équipages 100% féminins, de 16 nationalités différentes, ont fêté leur victoire sur la plage d’Essaouira le 31 mars dernier.

Tous les types de véhicules étaient acceptés pour cette course où savoir tirer un azimut peut être très précieux. Car, pour ce rallye,les téléphones et les GPS étaient bannis. Il fallait trouver le bon chemin, la vitesse n’étant pas un critère déterminant pour gagner. Seule, la monture pouvait être différente d’un équipage à l’autre. On pouvait croiser sur la piste des 4×4, des crossover, des moto, des quad et même des voitures électriques. Les équipages de ces autos électriques ont réussi leur pari en s’adaptant à la capacité de leur moteur. D’ailleurs, les 6 véhicules engagés ont tous réussi à effectuer la course.

Cette nouvelle catégorie de véhicules devrait dès l’an prochain se développer un peu plus. Grâce à des capacités de charge plus importantes, ces e-véhicules seront plus performants dans les dunes mais il faudra toujours avoir l’œil sur la boussole.

Articles associés