Ce 67 ème Rallye de Lyon charbonnière Rhône est placé sous le signe du souvenir de Michel Perrin présidant emblématique de l’ASA Rhône décédé en décembre. En son hommage, un Trophée Michel Perrin est crée et vise à récompenser la meilleure remontée au classement générale. Malgré la morosité ambiante, le rallye est en bonne santé, on trouve un beau plateau , une dizaine de WRC, l’arrivée de la catégorie R5, 208 T16, DS3 R5, Ford FiestaR5 et le jackpot des organisateurs, les formules de promotion, l’Opel Adam cup et le Citroên Racing Trophy Junior qui amènent à elles seules une trentaine de concurrents.
Le rallye démarre sur les chapeaux de roues, chaque prétendant voulant imposer son rythme mais  il y a risque de rupture, et premier coup de théâtre dans la ES 2, sur la route rendue humide par une averse David Salanon Ford Fiesta WRC part à la faute et arrache une roue, fin de rallye pour le vainqueur 2014. Jean Marie Cuoq et sa Citroën C4 prend la tête et va gérer sa maigre avance avec ses poursuivants Pierre Roche Ford Fiesta WRC et Olivier Marty le régional de l’étape et sa Ford Focus WRC. Il rentre à Charbonnière avec 18′ d’avance sur Pierre Rocher Ford Fiesta WRC. En catégorie R5 c’est Johan Bonato Peugeot 208 T16 qui même la dense devant Cédric Robert Peugeot 208 T16 handicapé par un mauvais choix de pneu dans la ES 1. les Porsche de Nantet et Rouillard sont retardées, les routes glissantes ne sont pas à leur avantage.
La journée du samedi va s’avérer déterminante, la météo est plus clémente et le choix des pneus s’avère plus simple. Dès la ES 5, Jean Marie Cuoq montre qu’il est le patron et fait le scratch, ses poursuivants se livrent une bataille acharnée à coup de secondes, Pierre Roche Fiesta WRC , Olivier Marty Focus WRC et un 3ème larron Pascal Trojani Citroën C4 WRC très à l’aise sur le sec, montre le bout de son nez. Cuoq fait la course en tête, gère son avance et laisse les scratchs à ses poursuivant qui se battent à coup de secondes et prennent tous les risques mais coup de théâtre dans l’avant dernière ES, Pierre Roche abandonne sur sortie de route sans gravité, il laisse Trojani et Marty en découdre pour la place de dauphin. A ce petit jeu Pascal Trojani auteur d’une course solide et régulière prend la deuxième place devant Olivier Marty Ford Focus WRC. Jean Marie Cuoq Citroën C4WRC rentre en grand vainqueur à Charbonnière, il a vaincu la malchance et remporte son 1er Rallye de Charbonnière Rhône.
Véritable exploit de Johan Bonato qui prend la 4ème place pour sa première course au volant de la 208 T16 et gagne la catégorie R5, il bat le favori Cédric Robert contraint à l’abandon sur ennuis mécaniques. Les Porschistes ont retrouvé le sourire sur un terrain sec beaucoup plus favorable, Gilles Nantet Porche 997 Cup GT+ prend la 5ème  place et remporte le Trophée Michelin.
En coupe Opel Adam Cup c’est Remis Jouines qui remporte l’épreuve pour la 3ème année consécutive malgré une belle résistance de Florian Bernardini et Romain Fostier. En championnat de France junior et Citroën Racing Trophy Junior c’est Laurent Pellier survole la course et s’impose devant Romain Di Fante tout comme Sophie Laurent Peugeot 207 RC en Championnat féminin.
Saluons la très belle course de Manu Guigou Clio R3 qui remporte largement la catégorie R3 et prend la 11ème place au classement générale.
Encore une belle édition du rallye Lyon Charbonnière Rhône, de belles bagarres et un bon vainqueur. C’est Julian Caret Citroën DS3 R3 qui remporte le Trophée Michel Perrin grâce aux 88 places gagnées entre la ES 4 et l’arrivée .

Michel MORILLON

Articles associés