Le « Charbo » a fêté son 70ème anniversaire les 19 et 21 avril dernier. Pour cette édition très spéciale, les organisateurs ont réuni un plateau exceptionnel avec près de 30 voitures de la catégorie R5, nouvelle référence du Championnat de France des Rallyes (CFR).

 

Parmi les favoris, on trouve le champion de France en titre Yoann Bonato, qui étrenne la nouvelle Citroën C3 R5, Bryan Bouffier Hyundai i20 R5, Jérémie Ancian Ford Fiesta R5 . Ce ne sont pas moins de 4 constructeurs qui s’affrontent sur cette épreuve : Citroën, Skoda, Ford, Hyundai sans oublier Porsche et Fiat Abarth en catégorie GT+.

Dès l’ES1, Yoann Bonato prend les commandes de l’épreuve et ne les lâche plus. Impressionnant de régularité (quatre meilleurs temps sur cinq possibles), le pilote des Deux-Alpes peut également compter sur les défaillances de ses adversaires. A l’issue de cette première journée de compétition, Yoann Bonato rejoint Charbonnières avec 17’’ d’avance sur Jérémie Ancian Fiesta R5 et 34’’ sur Pierre Roché Skoda Fabia R5.

Il n’y a pas beaucoup de suspense au cours de cette deuxième étape. Dès la première boucle, Yoann Bonato impose son rythme et remporte les quatre premières spéciales du jour. Dans l’après-midi, le chef de file du Team CHL Sport Auto se contente d’assurer pour remporter sa septième victoire en CFR, la première dans le Rhône.

A l’instar du vainqueur, Jérémie Ancian a parfaitement su gérer sa deuxième place rapidement acquise hier et empoche ainsi des points

importants dans l’optique du Championnat. Longtemps occupée par Pierre Roché (Skoda Fabia R5), la troisième place revient finalement à Bryan Bouffier, à l’attaque tout au long de la journée pour rattraper le retard accumulé hier. Le Diois peut savourer sa médaille de bronze puisqu’il a failli sortir pour le compte dans l’ES10.

Le pilote des Deux-Alpes fait coup double à Charbonnières-les-Bains en offrant son premier

succès à la Citroën C3 R5 qui effectuait son baptême du feu dans le cadre du Championnat de

France des Rallyes et en prenant la tête du CFR. Jérémie Ancian (Ford Fiesta R5) a su allier

vitesse et régularité pour récupérer l’argent et devance finalement Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5) qui a brillamment subtiliser la troisième place au valeureux Pierre Roché (Skoda).

 

Michel MORILLON

 

ENCADRE

Le « Charbo »  fête ses 70 ans

 

En 70 ans d’existence, le Rallye de Lyon-Charbonnières, « le Charbo » pour les initiés, a vécu toutes les évolutions du sport automobile depuis la période des gentlemen-drivers en passant par l’arrivée du professionnalisme et la montée en puissance des constructeurs. Le rallye est devenu international

en s’associant avec l’Automobile Club de Stuttgart pour devenir le Lyon-Charbonnières-Stuttgart-

Solitude. Puis ce fut la période des vaches maigres et la descente en 2ème division pendant 11

ans. C’est sous l’impulsion de son nouveau président, Michel Perrin, que le « Charbo » retrouve l’élite en 1996 et le succès qu’on lui connaît depuis.

 

Articles associés