A l’occasion du New York International Auto Show, Porsche a lancé en première mondiale la toute nouvelle Boxster Spyder. Ce roadster se veut sans concessions et n’a pas succombé aux charmes des sirènes du confort et du luxe à tout prix.
C’est plutôt tout le contraire. Les puristes retrouveront dans ce nouveau modèle la quintessence d’un esprit sport. Et d’ailleurs, la ligne générale de l’auto ne trahit pas le propos. Le double bossage prononcé, situé derrière les deux sièges, n’est pas seulement un clin d’œil à la célèbre 718 Spyder des années 1960, mais l’expression d’une vraie philosophie qui allie sport et caractère.
Pour faire revivre cet esprit, Porsche a fait dans la sobriété. La capote traditionnelle en textile est redevenue manuelle ou presque. Rassurez-vous, elle reste en partie électrique jusqu’au verrouillage qui, lui, fonctionne à la main. Manuelle, c’est aussi le cas de la boîte et, là, il n’y a pas le choix. Exit les boîtes PDK – il faut manier le manche pour aller dans les tours. Et c’est bien le but dans ce cas de figure. On retrouve cette même soif de légèreté dans l’habitacle. Car, si la température monte au volant, pas de clim et vous n’aurez pour seule musique que le chant mélodieux du 6 cylindres. La radio n’est pas prévue en série. Certains diront que c’est spartiate, certes, mais c’est léger et, dans la Boxster Spyder, c’est la priorité.
Des sensations retrouvées
Mais que reste-t-il alors à cette Porsche ? Eh bien l’essentiel, le plaisir de conduire dans une auto qui n’a pas d’excédent de poids, comme c’est souvent le cas. Bien installé dans les sièges baquet sport légers, avec, dans le dos, le 6 cylindres 3,8 l de 375 ch, épaulé par un châssis sport abaissé de 20 millimètres, vous aurez la possibilité d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes et d’atteindre les 290 km/h sur circuit.
Pour ceux qui souhaitent revivre des sensations authentiques au volant d’une Porsche qui va à l’essentiel, cette voiture est pour eux, mais pas avant juillet, le mois de sa commercialisation en France.

Articles associés