Sur un mois, celui de septembre, Opel a repris des couleurs. Les ventes ont progressé grâce au marché français.

En septembre, sur le segment des véhicules de tourisme, la marque à l’éclair atteint en Allemagne une part de marché de 10,2% (+2,6 points de pourcentage). C’est le pourcentage le plus important atteint sur un seul mois depuis décembre 2010 et le meilleur chiffre pour un mois de septembre depuis 2006.
Mais c’est en France que le constructeur a atteint sa meilleure part de marché VP depuis mai 2015 avec 4,3%. Comment s’explique une progression aussi rapide ? En grande partie par l’opération  « German Days – OPEL ». Elle a eu un grand suucès avec comme principe la reprise de tout ce qui roule. Et c’est ce qui a permis à la Marque Opel en France de réaliser une excellente performance en septembre, tant en commandes qu’en livraisons. Par ailleurs, le rachat d’Opel par Peugeot a également permis à la marque germanique de bénéficier d’une meilleure image.

Les SUV en hausse

Sur le marché VP, Opel n’avait pas atteint ce niveau depuis 2015. Toute la gamme a profité de cette dynamique, en particulier Corsa à plus 5% de part de marché sur le marché des particuliers mais également les nouveaux SUV Crossland X et Grandland X en hausse de 20% en prises de commandes sur le mois. Sur le canal de ventes à Particuliers, la part de marché d’Opel en VP a même retrouvé le niveau de 2011 avec 5,1%. Sur le marché VU, Opel maintient sa part de marché autour de 1,3% , un mois avant le renouvellement de son offre Combo sur le segment des petits fourgons.

Articles associés