Ce petit SUV s’arme pour conforter sa place dans un marché en plein développement.
 

2016 Opel Mokka X

Opel  ne s’est pas contenté d’ajouter un X au nom de son Mokka 2016 pour mettre en exergue sa version 4×4. En effet, la marque entend redonner un look plus tendance à  son SUV, produit à plus de 600 000 exemplaires depuis 2012 faisant du Mokka un  modèle de conquête ayant séduit  60 % d’acheteurs qui ne possédait pas une voiture de la marque. Un exploit. Il fallait donc une évolution importante pour lui offrir une personnalité plus affirmée  à commencer par une nouvelle face avant remodelée. L’allure  du Mokka semble plus large, solide et virile.  A l’arrière des feux LED reprennent le motif à ailettes doubles des feux diurnes. Décliné dans des coloris vifs ce SUV a du style et du caractère

A bord, le nouvel écran tactile mieux intégré évite de retrouver la multitude de boutons actuelle et la planche de bord,  d’un dessin plus sobre, affiche une belle qualité perçue. Les compteurs au nouveau graphisme sont cerclés d’aluminium renforçant cet effet de qualité. L’habitacle recèle de nombreux et pratiques rangements confirmant ainsi le statut de SUV familial  du Mokka.
L’habitabilité est correcte et le garde-au-toit suffisante pour des  adultes de grande taille. La modularité des assises permet de faire évoluer le volume de chargement qui passe de 356 à 1 372 litres.
 Le Mokka propose  en version essence les groupes 1.6 Ecotec de 115 ch, 1.4 Turbo de 140 ch et 1.4 Turbo de 153 ch. Pour le diesel on dispose pour toutes les versions d’un groupe 1.6 CTDI de 136 ch. Au volant de cette  version les performances sont correctes malgré un léger manque de puissance à bas régime.
Mais les 320 Nm de ce groupe récent sont bien présents lors des reprises. On apprécie également la discrétion de ce moteur nettement plus silencieux que son prédécesseur  le 1.7 CDTI. L’amortissement garde une relative fermeté, mais le moelleux des excellents sièges (EGR) participent au bon confort de ce SUV. Quelques kilomètres sur piste ont mis en valeur l’efficacité du système 4 roues motrices. Il favorise le train avant sur route normale et si besoin était, il peut transmettre jusqu’à 50 % du couple sur le train arrière. Bien utile sur terrains glissants ou  enneigés. Parmi les équipements proposés notons de série un filtre à particules sans entretien.
On remarque également des équipements de sécurité tels que les phares LED adaptatifs, l’avertissement de franchissement de bande, l’avertisseur de collision ou encore la reconnaissance des panneaux de signalisation. 
Le nouveau Mokka  X grâce  à son confort, son aspect familial,  une belle qualité de fabrication et ses 4 roues motrices est bien armé pour faire plus que de la résistance dans son segment.
Disponible à partir de 20 950 € en 4×2… 
J Meloni
Articles associés