Les futurs modèles du constructeur de Rüsselsheim s’inspirent largement de l’illustre modèle la Manta et ces grandes tendances de design vont voir le jour dès les années 2020.

C’est en observant les courbes et le nez de l’Opel Manta, qui fut l’une des icônes de la marque dans les années 70, que les designers maison ont eu l’idée de s’en inspirer.
La calandre caractéristique de l’Opel Manta se matérialise de façon plus moderne sur les nouveaux concept-car baptisés Opel Compass et Opel Vizor.
Deux éléments fondamentaux marquent la nouvelle philosophie de design extérieur, baptisé GT X Experimental: la boussole, appelée Opel Compass, et la calandre Opel Vizor. Cependant, le nouvel Opel Vizor n’est pas un simple effet de style, c’est aussi le ticket d’entrée dans le monde de la conduite électrique et autonome qui va rendre toutes les Opel « future ready », puisqu’il abrite les capteurs et caméras exigés par les véhicules modernes.
Mais c’est un clin d’oeil à l’histoire de l’automobile, comme la première génération de Manta lancée en 1970, qui a guidé les designers. Ils ont souligné les proportions parfaites, les lignes claires, la ceinture de caisse très basse, le long capot et arrière court de la Manta. Sa face avant épurée se caractérisait par une calandre noire largement étirée intégrant des phares doubles définie par un jonc chromé.
Cette architecture très précise a été retravaillée pour la porter à un stade beaucoup plus évolué sur le concept-car de marque Opel, le GT X Experimental.

2018 Opel GT X Experimental – Vizor

De l’entrée d’air à l’entrée de données

Les designers Opel se sont donc inspirés des thèmes présents sur la face avant de la Manta. Avec la volonté de revenir à la plus grande simplicité possible, il ont créé une nouvelle face avant à l’identité de la marque, qui exprime l’esprit pionnier du constructeur : l’Opel Vizor.
Il s’agit d’un module uniformément noir qui s’étire sur toute la largeur, intégrant le système d’éclairage avant et le logo de la marque. Mais si la sobre calandre de la Manta servait essentiellement au refroidissement des moteurs thermiques dont les cylindrées allaient de 1,6 à 1,9 litres, il en va tout différemment de l’Opel Vizor. A l’avenir, cet élément répondra aux multiples exigences essentielles à la mobilité future.
En effet, le GT Experimental est doté d’une motorisation électrique alimentée par une batterie lithium ion de 50 kilowatts/heure à recharge par induction. La zone qui abritait précédemment la calandre n’a plus lieu d’être, puisqu’il n’y plus besoin de permettre à l’air frais d’entrer dans le compartiment moteur.
Mais l’endroit est néanmoins stratégique et l’Opel Vizor est un module unique et complet qui englobe sous un Plexiglas sombre tous les composants de haute technologie et le logo de la marque, dans ce cas un Blitz à LED qui montre l’état de fonctionnement de la voiture en s’éclairant dans différentes couleurs. Sont aussi regroupés dans ce module les projecteurs matriciels à LED, les feux diurnes en forme d’aile ainsi que toutes les caméras et capteurs des systèmes d’aide à la conduite et des fonctions de conduite autonome. Très remarquable, le nouvel Opel Vizor sera la signature de toutes les Opel qui arriveront dans les années 2020.

Articles associés