Fiat revoit son modèle 500X, un crossover qui reçoit de nouvelles optiques et des moteurs plus sobres et se permet une montée en gamme avec la nouvelle version Cross.

La Fiat 500X, le crossover italien, reçoit un restylage tant à l’extérieur qu’à l’intérieur et de nouvelles technologies sur un marché en forte croissance et sur lequel la 500X se place déjà parmi les leaders en Europe où elle occupe une place solide parmi les 5 modèles les plus vendus depuis 2016.
C’est avant tout le regard qui change pour la nouvelle Fiat 500 X. En effet les nouveaux blocs optiques à LED, les feux Full-LED et l’habitacle modernisé soulignent encore son identité unique sans oublier le confort et les fonctionnalités. L’une des principales caractéristiques de conception de la voiture réside dans le design élégant du pourtour du module à LED, ce qui confère à la nouvelle 500X une identité visuelle claire et distinctive, sans oublier les blocs de feux arrière, équipés de LED.
Mais les principales modifications sont cachées sous le capot. Pour la première fois sur un modèle Fiat, une toute nouvelle famille de moteurs FireFly Turbo à 3 et 4 cylindres fait son apparition. Elle garantit un rendement pouvant aller jusqu’à 20 % de plus que les moteurs à essence de la génération antérieure, tout en étant 20 % plus silencieux que leurs homologues turbo diesel.

Technologie MultiAir

La nouvelle gamme de moteurs à essence FireFly Turbo turbo comprend un moteur trois cylindres de 1 litre, offrant une puissance de 120 ch et un couple maximal de 190 Nm, associé à une transmission manuelle à six rapports aux roues avant, et un moteur quatre cylindres de 1,3 litre de 150 ch et un couple de 270 Nm, associé à une boîte automatique à double embrayage DCT à six rapports. Une des innovations des nouveaux moteurs essence FireFly Turbo est l’introduction de la technologie MultiAir de troisième génération (appelée MultiAir III), qui optimise encore plus l’efficacité de la combustion grâce au contrôle continu de l’ouverture et du réglage des soupapes d’admission.
Par ailleurs, parmi les nombreux systèmes d’aide à la conduite, deux sont proposés de série sur toutes les versions. Il s’agit de la reconnaissance des panneaux de signalisation associé au système permettant d’adapter la vitesse du véhicule à celle lue sur les panneaux, afin d’éviter tout excès de vitesse. Le système d’alerte de franchissement de lignes est également de série.
Une nouvelle interprétation du modèle fait son apparition sous le nom de 500X Cross. Une version haut de gamme qui comprend des jantes en alliage de 17″, des barres de toit et des vitres teintées en plus des équipements tout-terrain spécifiques de la version City Cross. À l’intérieur, ce niveau haut-de-gamme comprend le Uconnect 7″ avec navigation, Apple Car Play intégré également compatible avec Android Auto. La climatisation automatique, les radars de stationnement arrière, la caméra arrière et le capteur de luminosité sont également de série. Il faudra tout de même débourser 22 990 euros pour avoir le plaisir de la conduire avec un malus de 473 euros au passage.

Michel Morillon

Articles associés