La quatrième génération du Sportage a droit à un restylage pour rester dans la course très prisée des SUV. Quelques retouches esthétiques et surtout des motorisations plus propres.

La robe extérieure change peu. On remarque un bouclier avant redessiné où sont logés de nouveaux antibrouillards. La fameuse calandre « Tiger Nose », qui est devenue le signe distinctif des modèles Kia, a été légèrement retravaillée. Les nouveaux projecteurs full LED et les antibrouillards apportent un look plus moderne. De profil, les nouvelles jantes et les moulures de bas de caisse chromées apportent une touche dynamique au Sportage.
A l’intérieur, les changements sont chirurgicaux. On remarquera un nouveau volant, un combiné des instruments modernisés. Les versions GT Line reçoivent une sellerie cuir noir avec inserts rouges. C’est surtout sous le capot que les modifications sont les plus visibles. Le nouveau moteur diesel 1,6 l à la lourde responsabilité d’être le bloc diesel le plus vertueux proposé par la marque coréenne. Il est disponible en 115 ou en 136 ch et affiche des émissions minimum de 123g/km en boite automatique à double embrayage DCT-7. Sur les versions 136 ch, les roues avant sont entraînées via une boite manuelle à 6 rapports de série. Cependant la boite DCT-7 est également disponible.

Des places en temps réels

Le nouveau Sportage hérite des derniers systèmes d’aide à la conduite et d’infodivertissement. Par ailleurs chaque Sportage est équipé de série du système de gestion de la stabilité du véhicule (VSM) garantissant la stabilité au freinage et en virage. L’écran tactile de 7 pouces apportent les informations avec notamment des services connectés indiquant au conducteur le prix des carburants des stations-service les plus proches, ainsi que l’emplacement et la disponibilité en temps réel des places de stationnement.
Commercialisé depuis le mois de septembre, le nouveau Sportage est assorti de la garantie 7 ans ou 150 000 km. La première finition 1,6 essence Gdi 132 ch s’affiche à partir de 24 930 euros. Comptez 32 390 euros si vous optez pour une version 1,6 CRDi 136 ch DCT-7.

Articles associés