Doté de quatre roues motrices, le Sprinter 319 BlueTec37S Combi passe à peu près partout – seul obstacle, la longueur de son empattement. Sous le capot, le 6 cylindres 3 l de 190 cv, ne fait pas dans la dentelle et le plaisir de conduire est réellement au rendez-vous. La boîte automatique s’occupe de tout et lorsque vous enfoncez la pédale de droite, l’aiguille du compte-tours n’a pas peur de dépasser les 3 900 tr/mn. Le Sprinter ne joue pas les fainéants et vous surprend par la sonorité rauque de son 6 cylindres. Après avoir joué avec la pédale d’accélération, il faut essayer celle du frein. Ce dernier se révèle mordant, efficace et endurant.
Le Sprinter, qui fêtera ses 20 ans cette année, a reçu en cadeau de nouveaux équipements de série. Le Crosswind Assist en fait partie. Ce dispositif permet au véhicule de rester dans l’axe de la route malgré un vent latéral important. C’est un réel atout pour ce modèle dont la prise au vent est nettement supérieure à celle d’une berline. Il reçoit également un système audio de nouvelle génération qui intègre le bluetooth pour le téléphone et le système de navigation.
L’aménagement intérieur est toujours disponible en fonction des demandes des clients. Le Sprinter est un engin polyvalent allant du chantier au transport VIP et pouvant accueillir 9 personnes. Plus précisément, la version 4×4 sera surtout appréciée dans les secteurs montagneux en hiver pour le transport de type navette hôtelière. Pour profiter de cette version 4×4, il vous faudra faire un chèque de 66 000 euros. Le leader mondial dans la catégorie des grands volumes a un prix.

Articles associés