La berline en version supersonique.

Mercedes-Benz-C63_AMG-2015-1600-59

Plus puissante que son aînée, un châssis sur mesure, un physique d’athlète shooté aux amphétamines : la nouvelle C63 AMG ne fait pas dans le détail. Gros frissons en perspective.

Un simple coup d’œil sur la nouvelle C63 AMG montre le style agressif de la demoiselle. Elle a changé de vêtement pour aller sur les circuits, troquant sa robe de petite fille sage pour un look beaucoup agressif. Le bouclier a été redessiné entièrement, donnant à l’auto des velléités sportives affirmées. Mercedes-Benz-C63_AMG-2015-1600-62Les designers ont poussé le côté sportif en l’affublant d’une nouvelle grille de calandre. Le capot bombe le torse avec ses deux bosselages portant le doux nom de « powerdomes ». Les bas de caisses sont soulignés par une baguette en aluminium ou en carbone et les ouïes latérales arborent avec fierté l’ADN de l’auto stylisé par le logo V8 Biturbo.

Cartographie à la carte

Mercedes-Benz-C63_AMG-2015-1600-07Cette nouvelle C63 AMG a gardé son gros cœur sous le capot. Le V8 Biturbo souffle désormais 510 ch – avis de tempête assuré sur la route. Derrière le volant, bien assis derrière les baquets sport, les premiers tours de roue peuvent commencer. Contact : le V8 envoie un son rauque, un avant-goût des montées en régime. Peu à peu, son ronronnement devient rageur, surtout en mode race.

En effet, l’auto propose différents modes de configuration. Le premier ressemble plutôt à un mode tranquille baptisé confort. Le dernier, en revanche, le mode race, va chercher toute la puissance de l’AMG. Les suspensions se durcissent, la boîte devient beaucoup plus rapide et la cartographie du moteur change complètement.

Accélérations fulgurantes

Mercedes-Benz-C63_AMG-2015-1600-5fAprès quelques tours de roue, on s’habitue très bien à la sonorité envoûtante du V8. Il vous procure de vraies sensations auditives et devient à lui seul un instrument de musique qui passe du grave à l’aigu en une seconde. Avec un tel moteur, la bête est-elle docile ou revêche ? En tout cas, les accélérations sont fulgurantes. Une marque de fabrique d’AMG qui ne se dément pas sur ce modèle. Le départ arrêté est foudroyé en 4,1 secondes grâce au mode Race Star. Sur les routes un peu sinueuses, le comportement reste très sain. Peu de roulis, malgré les 1730 kg de la dame. Les ingénieurs ont peaufiné les liaisons au sol. La rigueur est de mise, procurant un plaisir décuplé derrière le volant. Le freinage reste à la hauteur grâce surtout aux disques en céramique/carbone. La boîte de vitesse à 7 rapports suit le rythme sans faiblir – un atout pour cette AMG qui ne bénéficie pas d’une boîte à double embrayage.

Mercedes-Benz-C63_AMG-2015-1600-39Ce petit bijou de puissance et de technologie n’en est pas moins un ovni dans le monde de l’automobile, avec un prix de base de 97 650 euros, et les options font vite grimper la note. Mais en échange, vous aurez la satisfaction d’avoir une auto plus puissante qu’une Audi RS5 de 450 ch ou qu’une BMW M4 de 431 ch. A vous de voir !

Articles associés