Le S.A.R. le Duc et la Duchesse de Cambridge et S.A.R. le Prince Salman bin Hamad Al Khalifa, prince héritier du Royaume de Bahreïn, ont inauguré le 14 novembre dernier le nouveau site de production de McLaren Automotive au Royaume-Uni.

D’une valeur de 50 millions de livres sterling, le McLaren Composites Technology Centre, MCTC, situé dans le Yorkshire, vise à être un leader mondial de l’innovation de la fibre de carbone ultralégère et des composites qui avec le développement de groupe motopropulseur, participent de pair à la réduction du poids et à une meilleure efficacité énergétique
Des prototypes ont déjà été produits pour la prochaine génération de châssis en fibre de carbone ultralégère pour garantir l’agilité et la performance des sportives et des supercars de McLaren.
McLaren va puiser dans les compétences, les ressources universitaires et le dynamisme de la région de Sheffield pour continuer à innover rapidement et à lancer 18 nouveaux modèles ou dérivés.

Plus de 200 emplois en prévision

La fibre de carbone fait depuis longtemps partie de l’ADN de McLaren, l’entreprise ayant introduit le tout premier châssis en fibre de carbone en Formule 1 en 1981. La résistance innée de la fibre de carbone et ses propriétés de légèreté ont poussé l’entreprise à créer chacune des voitures de course, sportives et supercars McLaren reprenant cette technologie.
Une fois les châssis d’essai achevés en 2019 et mis en service en 2020, le MCTC créera plus de 200 emplois directs et produira des châssis en fibre de carbone qui seront envoyés au McLaren Production Centre (MPC) de Working dans le Surrey pour effectuer leur assemblage manuel dans des véhicules dont plus de 90 % seront par la suite exportés vers  les marchés mondiaux.

Articles associés