Maserati : entre dans la nouvelle ère et 105 ans d’histoire 

Maserati entame les travaux de modernisation de l’usine de Modène et planifie son anniversaire de 105 ans d’histoire courant le mois de mai 2020.

Après plus d’un siècle d’histoire, l’usine de Modène produit toujours des voitures extraordinaires, vendues sur plus de 70 marchés. Ces véhicules se distinguent par leur luxe, leur élégance, leur style, leurs performances et leur qualité. 

Au fil des ans, Maserati est devenue une véritable icône italienne partout dans le monde et a su se moderniser. En 2020, la production du futur Super-Car Maserati démarrera à l’usine historique de Viale Ciro Menotti. Cette voiture sera riche en contenus technologiques hautement innovants. D’importants travaux de modernisation sont déjà en cours sur les lignes de production pour accueillir également une version électrique. Fort de plus d’un siècle d’histoire, Maserati est aujourd’hui entre dans une nouvelle ère : le passé et le futur se rencontreront en Mai 2020 lorsque la Marque au Trident présentera sur la scène mondiale sa vision de la mobilité de demain.

Rappelons que la première Maserati a été construite en 1926. C’est la Tipo 26, qui a marqué cette année, une voiture de course qui fait ses débuts à la Targa Florio, remportant la première place dans la catégorie 1,5 Lavec Alfieri au volant. Ce fut le début d’une longue série de succès: deux années consécutives à Indianapolis 500 (1939 et 1940), quatre victoires à la Targa Florio (1937, 1938, 1939 et 1940), neuf victoires en F1, puis le Championnat du Monde de F1 en 1957 avec Juan Manuel Fangio. C’est entre 2005 et 2010 que Maserati a renoué avec la victoire en remportant six championnats internationaux FIA GT grâce à la MC12.Maserati resta à Bologne jusqu’en 1939. 

Transfert à Modène

C’est fin septembre, suite à l’acquisition de la Marque au Trident par la famille Orsi, que le siège social de Maserati a été transféré à Modène. Le site de production de Viale Ciro Menotti, où se trouve encore l’usine, ouvra officiellement ses portes le 1er janvier 1940.

L’année 1947 marque la fin d’une époque et le début d’une nouvelle ère. La collaboration de l’entreprise avec les frères Maserati prend fin tandis que la Marque au Trident lance sa première routière, l’A6 1500. En 1963, Maserati commence un nouveau tournant de son histoire avec le lancement de la Quattroporte. Cette berline de luxe hautes performances créée un nouveau segment de marché jusqu’alors inexistant. Les Français ont introduit les premiers procédés industriels modernes pendant la brève période de rachat par Citroën (1967-1975). C’est entre 1976 et 1993, avec De Tomaso, que l’usine de Modène a créé et vendu un modèle destiné à devenir l’un des plus connus de la marque: la Biturbo. *

Un nouveau tournant

L’acquisition par Fiat en 1993 a marqué le début d’un nouveau chapitre important qui a conduit Maserati à passer sous le contrôle de Ferrari en septembre 1997. Ce furent des années de transformations majeures, avec la naissance de la 3200 GT (1998), suivie de la Spyder (2001), une voiture qui marque l’important retour sur le marché américain. En 2005, Maserati est retournée sous le contrôle du Groupe Fiat. 2007 fut une année fructueuse avec la Quattroporte présentée au Salon de Detroit. Dotée d’une transmission automatique, cette Quattroporte 5ème génération permis une avancée importante, en particulier sur les marchés tels que les États-Unis, le Japon et le Moyen-Orient. La même année, laGranTurismo fût présentée au Salon International de l’Automobile de Genève, une étape majeure dans l’histoire de la Marque au Trident. En 2009, c’est au tour de la GranCabrio. Viennent ensuite d’autres nouveautés qui complètent significativement la gamme: la Quattroporte 6ème génération présentée au Salon de Detroit en 2013, la Ghibli au Salon de Shanghai en 2013 et le Levante, premier SUV Maserati, lancé en 2016. 

Articles associés