En 2017, Alpine renaît de ses cendres. Après avoir quitté la scène automobile sur la pointe des pieds, la marque sportive française fait un retour spectaculaire sous les feux de la rampe. Elle devient même la vedette des salons automobiles. Elle soigne son entrée, auréolée d’un passé prestigieux que le public porte dans son cœur pour préparer un avenir que les concepteurs souhaitent tout aussi glorieux.

C’est l’occasion pour Gilles Uzan et Jean-Luc Fournier de revenir dans cet ouvrage sur les traces de cette marque, de son histoire et des qualités routières qui ont forgé sa légende.

En 1955, Jean Rédélé fonde Alpine. Très vite, la marque rencontre le succès auprès du public. Mais c’est surtout la berlinette A110, revêtue de sa parure bleue, qui remporte de nombreux titres dans les années 60 et qui fait battre le cœur des français. La légende était alors née sous le signe de cette couleur qui restera inchangée. Alpine tient également sa force d’attraction du coup de crayon stylistique de l’A110, qui deviendra une signature sportive intemporelle. Ce coup de génie du design perdure tout naturellement dans l’esquisse qui deviendra la coque de la toute nouvelle Alpine 2017. Un hommage à sa devancière dans la plus pure tradition Alpine.

Ce livre, conçu comme le prolongement graphique et artistique de la voiture, est richement illustré par de nombreux documents inédits. L’inspiration, les témoignages, la saga historique, la vision contemporaine, sans oublier l’aventure humaine, se mêlent pour le plus grand plaisir des lecteurs.

 

Éditions Flammarion Alpine la quête de l’agilité absolue de Gilles Uzan et Jean-Luc Fournier, 208 pages, 300 illustrations, 65 euros.

Articles associés