C’est à l’occasion du Salon Rétromobile que Patrick Peter et Pierre Fillon ont dévoilé une partie des festivités de la mythique rétrospective des 24 Heures du Mans: Le Mans Classic. Un évènement qui se tiendra pour la première fois dès jeudi 2 Juillet à 14h jusqu’au dimanche 5 Juillet 2020 sur le grand circuit du Mans. 
La 10ème édition ne laissera pas en reste les amoureux d’automobiles de collection avec un beau spectacle en coulisses mais également en piste avec :

6 plateaux en course : Soucieux d’offrir aux spectateurs et aux concurrents des plateaux homogènes sur le plan de la performance et de la pertinence historique, les 700 automobiles de compétition sont réparties en six plateaux correspondant chacun à une période. Les modèles retenus sont ceux qui ont participé aux 24 Heures du Mans entre 1923 et 1981. Un départ en épi dit « Le Mans », comme il fut donné de 1925 à 1969, est organisé pour les plateaux 1-2-3-4. Les autres, beaucoup plus rapides, s’élanceront selon la procédure du départ lancé.

Des courses de supports : Mono marque avec la Porsche Classic Race Le Mans et une course Jaguar. Deux courses de support avec le plateau Group C, en partenariat avec le constructeur Mazda qui en profitera pour y fêter son centenaire. A cette occasion, une automobile iconique, la 787B, fera elle aussi le déplacement pour assister au bel événement qu’est Le Mans Classic. Sans oublier le plateau Endurance Racing Legends qui ne sera plus en démonstration mais cette fois-ci en course avec plus de 75 voitures attendues sur la grille de départ. 

Un spectacle assuré en piste également avec des pilotes de renom à l’image de Jacques Laffite, Ralf Kelleners, Jürgen Barth, René Arnoux, Paul Belmondo, Eric Hélary, Gérard Larrousse et bien évidemment des pilotes ambassadeurs de l’horloger et partenaire Richard Mille comme Simon Pagenaud, Scott Dixon ou encore Fernando Alonso !

–        Des expositions : 25 ans de la victoire de McLaren, Panhard à l’honneur avec 24 automobiles à moteur Panhard et carrosseries spéciales, une rétrospective des 24 Heures du Mans avec 30 à 40 automobiles victorieuses au général ou dans leur classe.
Articles associés