La famille Cayenne de Porsche s’agrandit avec le Cayenne Coupé. Cette troisième génération s’est montré agile sur les routes de St-Jean Cap Ferrat.

Outre le confort, le nouvel aménagement intérieur, le nouveau design, le Cayenne Coupé possède un look caractéristique d’une voiture de sport, comme sur la Porsche 911 GT3 RS. Le toit en carbone fait partie de l’un des trois packs Sport construction légère. Ces packs incluent par ailleurs le pack Sport Design avec de nouvelles jantes design GT 22 pouces de construction légère, des bandes centrales en tissu sur les sièges. Un système d’échappement sport est également inclus dans le pack du Cayenne Turbo Coupé.

Par ailleurs, sur chaque modèle de Cayenne Coupé, un becquet de toit fixe est combiné à un nouveau becquet arrière adaptatif dans le cadre du système Porsche Active Aerodynamics (PAA). Ce becquet sort de 135 millimètres dès qu’on atteint une vitesse de 90 km/h de façon à augmenter la force de pression sur l’essieu arrière.

Quatre sièges sport

À l’avant, les nouveaux sièges sport, à réglage électrique sur huit positions avec appuie-tête intégrés, garantissent un maximum de confort et un maintien latéral optimal. À l’arrière, le Coupé est doté de série d’une banquette avec des sièges fonctionnant comme des sièges individuels. Le volume du coffre de 625 litres peut être agrandi à 1 540 litres en rabattant les sièges arrière.

Moteurs turbo puissants de 340 à 550 ch

Sur les routes de St-Jean Cap Ferrat, le nouveau Cayenne Coupé a montré ses atouts techniques propres à la troisième génération : puissance d’entraînement, système de châssis innovant, concept d’affichage et de commande numérique et connectivité globale.

Le Cayenne Coupé avec moteur turbo six cylindres et cylindrée de trois litres affiche une puissance de 250 kW (340 ch) et déploie un couple maximal de 450 Nm. Avec le pack Sport Chrono de série, l’accélération standard permet de passer de 0 à 100 km/h en 6,0 secondes. Cette valeur peut même descendre à 5,9 secondes avec les packs Sport construction légère disponibles en option. Sa vitesse maximale s’élève à 243 km/h.

Le Cayenne S Coupé est entraîné par un moteur V6 2,9 litres bi-turbo et 324 kW (440 ch). Le couple maximal est de 550 Nm. Les performances sur route : 5,0 (avec pack Sport construction légère : 4,9) secondes pour une accélération de zéro à 100 km/h et une vitesse maximale de 263 km/h. En modèle haut de gamme, le Cayenne Turbo Coupé est proposé dans sa version de lancement avec un moteur V8 4 litres bi-turbo, 404 kW (550 ch) et un couple maximal de 770 Nm. Le Cayenne Turbo Coupé accélère de zéro à 100 km/h en 3,9 secondes, pour une vitesse de pointe de 286 km/h.

Une boite réactive

Sur les routes sinueuses, la boîte de vitesses automatique huit rapports Tiptronic S combine des changements de rapport rapides avec une conduite confortable et sans à-coups avec une interruption très courte de la force de traction durant les changements de rapport. La technologie Shift-by-wire a permis de concevoir de très courtes lignes de sélection dans la voie de commutation manuelle et de réduire ainsi les forces de manœuvre nécessaires au profit d’une utilisation encore plus confortable.

En mode normal, la boîte automatique passe aux rapports supérieurs avec aisance et rapidité, pour économiser le carburant. En mode Sport, le Tiptronic S des Cayenne Coupé donne une sensation de très grande sportivité et permet des changements de vitesse très rapides avec des temps d’accélération plus courts.

Le bouton Sport Response au centre du sélecteur de modes offre également au conducteur la possibilité de régler pendant 20 secondes le Cayenne Coupé sur une réactivité extrême.

Le Porsche Traction Management 

Le Porsche Traction Management, système de transmission intégrale avec embrayage multidisque cartographique à régulation électronique, est désormais disponible sur tous les modèles Cayenne. De plus, le PTM surveille en permanence l’état du véhicule. Pour une répartition optimale de la force et de la motricité en situation de conduite dynamique, dans les virages, la force d’entraînement est dosée au niveau des roues avant, de telle sorte que les pneus puissent effectuer un guidage latéral optimal. Les modes tout-terrain peuvent être sélectionnés dans un menu spécial sur le PCM. Ils permettent aux pilotes peu expérimentés en tout-terrain d’utiliser l’ensemble des systèmes selon la situation.

J Meloni


Articles associés