La Corvette a toujours été le symbole d’un design américain mythique associé à la performance, l’ingéniosité technique et l’accessibilité. La nouvelle Stingray d’entrée de gamme s’inscrit dans cette tradition en offrant de valeur sans compromis.

Le nouvel emplacement du moteur est véritablement le centre névralgique de son design. Au cœur de cette prochaine génération de Corvette, il trône comme un joyau dans une vitrine, visible à travers la large vitre du hayon arrière. Le souci accru du détail a conduit à optimiser l’apparence de chaque câble, tube, boulon et fixation, comme c’est le cas pour le design des motos modernes destinées à la piste et au tout-terrain. 

Fidèle à ses origines, l’univers de l’aéronautique et de la course, l’allure volontaire de la nouvelle Stingray  s’inspire du F22, du F35 et d’autres avions de combat modernes ainsi que de la Formule 1. Parmi les autres éléments classiques de la Corvette adaptés à la Stingray, signalons l’avant caractéristique qui exprime la vocation du véhicule, un pli horizontal classique, des ailes avant agressives et le positionnement habituel des phares bi-xénon. La structure de la Corvette s’articule autour de ce qui constitue son épine dorsale : le tunnel central. Il en résulte une structure légère et rigide qui permet au système de suspension de fonctionner de manière optimisée. L’architecture à moteur central donne un système de direction court, droit et rigide relié à un système de direction électronique actualisé, transmettant instantanément au châssis l’impulsion donnée par le conducteur. 

Le joyau au centre

Le cœur de la nouvelle Stingray est le moteur Chevy 6,2 L small-block V-8 LT2 de prochaine génération, l’unique V-8 atmosphérique de ce segment. Il développera 495 chevaux (369 kW) et 637 Nm de couple à condition d’être équipé de l’échappement haute-performance du jamais vu pour une Corvette d’entrée de gamme en termes de puissance et de couple. 

Le LT2 de prochaine génération est associé à la première boîte de vitesse à huit rapports et à double embrayage de Chevrolet qui autorise des passages de vitesse ultra-rapides et un excellent transfert de puissance. La fonction de débrayage à deux palettes permet même au conducteur de débrayer en tenant les deux palettes afin de bénéficier d’une maîtrise accrue en mode manuel. La boîte à double embrayage est accouplée à un nouveau sélecteur électronique de vitesses qui supprime toute interface mécanique entre le levier de vitesses et la transmission. Les modes habituels météo, tourisme, sport et circuit demeurent, et deux autres viennent s’y ajouter. 

La production de la nouvelle Chevrolet Corvette Stingray débutera à l’usine de montage de Bowling Green de GM fin 2019. Des informations complémentaires sur son prix et ses aménagements seront communiqués plus près de la date de sa sortie.

Articles associés