Depuis le 1 janvier

Désormais la délation devient obligatoire. Les chefs d’entreprise sont sommés de dénoncer les salariés ayant enfreint le code de la route et faisant l’objet d’une contravention. C’est écrit noir sur blanc dans la loi de modernisation de la justice qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2017. Si le chef d’entreprise a le malheur de s’entêter, il devra débourser 675 euros au lieu des 135 encore en vigueur en 2016. Eh oui,  il n’y a pas que le prix des timbres qui augmente à chaque nouveau cycle de 12 mois. Messieurs Mesdames, à vos porte-monnaie ou alors… «  balancez » votre employé.

Articles associés