Avec la nouvelle marque JETTA, Volkswagen souhaite exploiter encore plus efficacement son potentiel de marché en Chine. De nombreuses grandes villes extérieures aux régions métropolitaines comme Pékin ou Shanghai affichent un taux de propriétaires de véhicules encore très faible, dans certains cas inférieurs à 100 voitures pour 1 000 habitants. Dans le même temps, les membres de la classe moyenne, toujours plus nombreux, aspirent à la mobilité individuelle et souhaitent acquérir leur première voiture. Avec la nouvelle marque JETTA, Volkswagen cible ces jeunes clients chinois. La gamme de modèles JETTA, qui sera produite par FAW-Volkswagen à Chengdu, comprendra une berline et deux SUV. Les ventes devraient débuter au troisième trimestre de cette année. 

Articles associés