Une énergie d’avenir

Hyundai nous a récemment conviés dans les locaux de son partenaire, l’Olympique Lyonnais, non pas pour jouer au foot, mais pour essayer un véhicule.

Pas n’importe quelle voiture, mais un iX35 roulant à l’hydrogène. Parce que le pétrole viendra un jour à disparaître et qu’il faut absolument trouver une solution pour pouvoir continuer à se déplacer, certains constructeurs vont plus loin que l’électrique.

Shooting Hyundai ix35 fuelcell ambiance Urbaine

En effet, tout le monde connaît ses limites, qui sont le manque d’autonomie, le temps de chargement des batteries d’au moins 4 heures, et la faible présence de bornes de rechargements. Mais les véhicules électriques ont l’avantage d’être silencieux, de ne pas polluer et d’être très agréables à conduire. Malgré ces atouts, les véhicules thermiques prennent toujours largement le dessus du fait de ne pas avoir à se soucier de l’autonomie, et de pouvoir faire le plein pratiquement partout. Et si on combinait le meilleur des deux mondes ? Hyundai l’a fait.

Shooting Hyundai ix35 fuelcell ambiance Urbaine

En effet, la marque nous a fait essayer son iX35 Fuel Cell à la technologie révolutionnaire. Cet Ix35 qui parait tout à fait normal à l’extérieur, est radicalement différent lorsque l’on soulève son capot et quand on ouvre son coffre. L’ix35 Fuel Cell fonctionne grâce à l’hydrogène qui alimente en permanence une pile à combustible. Le réservoir se trouve dans le coffre et la pile à combustible sous le capot. Un réservoir plein d’hydrogène dans le coffre de sa voiture, ça peut faire peur, mais ne craignez rien, ce dernier est renforcé et résiste même aux tirs de mitraillettes (la preuve en vidéo).

105_1 (Small)

En pratique, la conduite de ce véhicule est très agréable, très apparentée à celle d’une voiture électrique. Elle évolue en silence et le changement des rapports se réalise de manière automatique et complètement transparente pour le conducteur. Le plein se fait en 5 min et c’est parti pour 600 km d’autonomie.

105_14 (Small)

Le problème est qu’à l’heure actuelle, aucune station de remplissage d’hydrogène n’existe pour les particuliers. D’ailleurs, l’IX35 Fuel Cell n’est pas à vendre. Hyundai ouvre la voie à cette énergie nouvelle au travers de ce véhicule qui verra peut-être le jour, de série en 2017. D’ici là, si d’autres constructeurs se mettaient à réfléchir sur cette technologie, cela pourrait aider au développement des stations d’hydrogène. Messieurs, vous voilà prévenus.

Hyundai Refueling

Articles associés