Elle offre de belles sensations et s’avère d’emblée comme une des plus efficace du segment.

Lors de sa présentation de ce nouveau modèle A. Biermann, patron du développement des modèles hautes performances chez Hyundai, soulignait que l’évaluation du rendement du moteur se faisait non pas en tours/minute mais en battement du cœur par minute. Belle image qui se rapproche des impressions que l’on éprouve dès la prise en main de la voiture.
Première Hyundai sportive, cette version N adopte ce sigle qui devrait badger tous les futurs modèles sportifs de la marque. Parmi ses concurrentes on trouve des références telles que la Golf GTI ou la Peugeot 308 GTi. De prime abord en s’installant dans le baquet de la i 30 N, qui assure un excellente maintien, on est déçu par un intérieur plutôt banal, aux plastiques assez quelconques n’offrant pas les petites touches de chrome ou de carbone qui signent habituellement les « bombinettes ».
Dès les premiers tours de roue on devine immédiatement qu’elle nous réserve bien d’autres surprises. A commencer par une direction offrant un excellent ressenti grâce à une assistance électrique à démultiplication très directe. Bien calé dans le  baquet on apprécie la position des instruments qui tombent bien sous la main, en particulier la commande de boîte de vitesses aux verrouillages précis et doux. Une des meilleures boîtes actuelles. L’instrumentation ne «  tombe » pas dans le numérique et garde de classiques compteurs analogiques. On apprécie.
Le moteur 2.0 l turbo développe 275 ch avec de belles reprises à bas régimes et s’envole rageusement dans les tours. Le 0 à 100 km/h est avalé en 6,1 s. Cinq modes de conduite (Eco, Normal, Sport, N et un réglage libre) permettent d‘affiner de nombreux paramètres dont par exemple celui de la sonorité du moteur, le contrôle de la stabilité ou les amortisseurs.
En mode sport « N » l’i30 N dispose d’un « launch control » pour des démarrages automatisés au meilleur régime. Sur petites routes sinueuses la voiture enchaine courbes et virages tout en faisant preuve d’une remarquable agilité. Sans appartenir aux pures et dures de la catégorie cette Hyundai i30 N se trouve devant bon nombre de GTI ou assimilées et reste parmi les plus  plaisantes à conduire.

Faisant participer son pilote aux sensations qu’elle offre et à la polyvalence de ses modes de conduite, dotée d’une vraie personnalité et d’une mécanique précise, la Hyundai est l’une des plus attachantes et réussies sportives du moment. Prix 35 100 € hors malus….
J Meloni
Articles associés