La Hyundai i10, troisième génération, est équipé d’un moteur 3 cylindres performant. Le nouveau design très  moderne aux courbes gracieuses apporte à cette nouvelle génération du caractère. 


Les trois cylindres généralement bruyant sur certains modèles se montre plutôt silencieux sur la Hyundai i10.

Avec ses 66 ch, il garde de la souplesse à bas régime. Les reprises ne sont pas très dynamiques mais cette motorisation est adaptée à des trajets urbains. Le 0 à 100 km/h est abattu en 15 sec ce qui est loin d’être un record. Mais ce n’est effectivement pas l’objectif de cette citadine qui souhaite se tailler une place auprès des VW Up, des Toyota Aygo et des Peugeot 108. 

Plusieurs finitions disponibles

Le premier niveau  de finition comprend déjà 6 airbags (frontaux, latéraux et rideaux), l’alerte de non bouclage de ceinture aux cinq places, l’ESP et l’ABS et le contrôle de la pression des pneus, un package sécurité. A l’intérieur, le client a droit à une sellerie bi-ton, à des dossiers de banquette rabattables, à un verrouillage centralisé, à un ordinateur de bord

Le Pack Evidence complète l’offre. En déboursant 910 euros supplémentaires, le client peut compter sur un port USB, un système audio radio CD, le verrouillage à distance, les rétroviseurs extérieurs électriques. En option, la climatisation manuelle pour 900 euros, les feux de jour LED et les antibrouillards pour 250 euros et le système My Music avec connexion Bluetooth et commandes au volant facturées 250 euros.

Le Pack Sensation enrichit l’offre : volant et pommeau en cuir, éclairage additionnel en virage, aide au démarrage en côte … 

La peinture métallisée est disponible en option à partir du pack Evidence, tout comme le système de navigation Garmin.

Les tarifs s’échelonnent de 9 950 euros à 12 460 euros. 

Articles associés