Honda renouvelle son modèle sportif exclusif, la NSX, qui s’appuie désormais sur des moteurs électriques cumulés à un V6 atmosphérique, le tout développant 581 ch. 

 

Il est loin le temps de la première NSX V6 de 274 ch qui a vu le jour en 1989. Vitrine du savoir- faire du constructeur nippon, la NSX n’a jamais vraiment trouvé sa place en Europe. Depuis sa naissance, la japonaise a fait du chemin et le dernier modèle de NSX n’a plus rien à voir avec son aïeule. Sous le capot, la cavalerie a sorti l’artillerie lourde 581 ch, avec, comme toujours, une touche de technologie -elle embarque en effet deux petits moteurs électriques à chaque roue avant développant 37 ch chacun et un de 49 ch à l’arrière.

Ce dernier vient donner un coup de fouet au V6 bi-turbo de 507 chevaux, en position centrale arrière. Pour compléter le tout, une petite batterie au lithium reçoit de l’énergie à chaque décélération. La panoplie complète au service de la sportivité est épaulée par une boîte à neuf rapports. L’arrivée de la fée électricité dans la NSX n’a pas été implantée dans le but de faire des économies, mais plutôt pour affirmer son caractère sportif. Un pied de nez aux hybrides qui adoptent des moteurs électriques dans l’optique d’être moins gourmandes en carburant.

La performance avant tout

La philosophie du constructeur nippon est plutôt l’affirmation d’une avance technologique au service de la performance. D’ailleurs, ce modèle est pénalisé par un malus de 8 000 euros en France.

Au volant, l’auto est très efficace et, sur la route, le côté sportif de l’auto s’affirme. En ville, une fois que vous êtes prisonnier des bouchons, les moteurs électriques prennent le relais jusqu’à une vitesse maxi de 80km/h sur une distance totale de 2 km.

Sur circuit, la voiture se transforme en une machine redoutable. La boite à double embrayage et à 9 rapports accompagne sans faillir le fabuleux moteur. La tenue de route est sans pareil grâce à un système ingénieux. Baptisé Sport Hybrid SH-AWD, il joue à la fois sur le différentiel arrière et sur les moteurs électriques à l’avant. La GT abat le 0 à 100km/h très vite et peut vous emmener jusqu’à 308 km/h.

Jante

A l’intérieur, les sièges cuir ne sont pas en accord avec la qualité perçue de la planche de bord. Mais ils offrent cependant un bon maintien. On regrettera peut-être un GPS qui est d’un autre âge.

Cependant, pas d’emballement, car cette Honda fabriquée aux Etats-Unis et destinée principalement au marché nord américain sera très discrète en Europe avec seulement 200 modèles prévus à la vente au prix de 181 500 euros.

J Meloni

 

Articles associés