ESSAI HONDA CIVIC TOURER

Du coffre, du style et économique !

IMG_5108

Honda attaque fort pour ce début d’année 2014, avec la présentation de la déclinaison break de la Civic. Véritable concurrente de la Golf Break, la Civic Tourer compte bien s’imposer.Dès le premier regard, la Honda Civic Tourer nous apparait agréable, malgré un avant un peu « lourd ». De profil, on aime ses lignes fuyantes, ses jantes alliage bi-ton et les poignées intégrées dans les portes arrière, qui donnent une bonne fluidité d’ensemble. L’arrière est le clou du spectacle avec une ligne de feux de stop très réussie. A l’intérieur de la Honda Civic Tourer, c’est une sensation de confort immédiate, une position de conduite qui est bonne, des commandes très accessibles. En revanche, petit bémol pour l’affichage du compteur de vitesse entièrement numérique et mal placé derrière un volant qui masque les informations primordiales. La Honda Civic Tourer est disponible en 4 finitions : Elégance, Exécutive, Exclusive et Innova.

IMG_5118

Notre modèle d’essai en finition Exclusive est doté de toutes les options utiles et désormais indispensables : phares et essuie-glaces auto, radar de recul, clim auto, ordinateur de bord, vitres arrière teintées, stop&start, kit mains-libre bluetooth, SIL ( système de changement de rapport optimal), et les jantes bi-ton de 17′. La finition Innova comprend en plus le système ADAS, qui englobe toute une série de protections : anti collisions frontales (FCW), alerte collision par freinage, alerte franchissement de ligne (TSR), feux de route actifs (HSS), régulateur de vitesse adaptatif ( ACC).

A noter : la meilleure capacité de coffre dans sa catégorie – 624 litres et un seuil de chargement très bas, donc très pratique.

Sur la route, la Honda Civic Tourer se relève agréable en conduite rapide et équilibrée sur terrain sinueux, à condition toutefois d’enclencher le mode « suspension dynamique ». Cette configuration renforce le châssis et instaure ainsi une tenue de route sans reproche. En effet, la Honda Civic Tourer se dote d’une suspension adaptative à trois positions : confort, normale et dynamique – cette dernière positon est conseillée sur routes sinueuses et procure une sensation de sécurité et une tenue de route irréprochables. Le mode confort est quant à lui tout à fait adapté au trajet sur autoroute.

IMG_5237

Coté motorisation, pas de nouveautés sur cette Honda Civic Tourer ; on trouve un moteur diesel, 1,6 i-DTEC de 120cv associé à une boîte manuelle 6 vitesses – à noter que cette motorisation obtient un niveau d’émission de CO2 de seulement 99g/km et n’est donc soumise a aucun malus écologique. A l’usage, cette motorisation est agréable mais un peu bruyante à bas régime. Les 120cv se révèlent suffisants avec un couple intéressant, mais peuvent se révéler un peu justes avec 5 personnes à bord et des bagages. Dommage pour la vocation familiale du Honda Civic Tourer.

La gamme comprend également une motorisation essence 1,8-VTEC de 142 cv, associée à une BVM6 ou BVA qui représente actuellement 20% des ventes de Honda Civic.

 

Articles associés