FIAT poursuit sa forte présence dans l’univers du football en devenant, pour la deuxième année consécutive, partenaire officiel du ‘‘Ballon d’Or’’. Fort de 3 années de partenariat avec la Ligue de Football Professionnel – qui englobe les compétitions de Ligue 1 Conforama, Domino’s Ligue 2, et la Coupe de la Ligue BKT – FIAT devient ainsi le partenaire automobile majeur de la récompense la plus prestigieuse du football mondial : le Ballon d’Or.

Ce partenariat, qui a débuté avec la publication de la liste des nominés, le 21 octobre 2019, s’étend jusqu’à mars 2020.

Le ‘‘Ballon d’Or’’ a été créé en 1956 par le magazine France Football. Il était à l’origine attribué au meilleur joueur de nationalité européenne et évoluant dans un championnat européen. C’est seulement depuis 2007 que le Ballon d’Or récompense le meilleur joueur du monde, c’est-à-dire sans distinction de championnat, de club  ou de nationalité. De 2010 à 2016, le Trophée a fusionné avec celui de meilleur footballeur FIFA de l’année, se voyant nommé « Ballon d’Or FIFA ». Depuis 2017, France Football a repris le leadership et les règles sont les suivantes : le vote est établi par un panel de journalistes internationaux, sur la base d’une liste de trente joueurs (contre vingt-trois lors des précédentes éditions). Le vainqueur et le classement complet seront dévoilés d’ici à la fin de l’année civile. En 2018, France Football a créé le ballon d’Or féminin (récompense pour la meilleure joueuse de l’année) ainsi que le Trophée Kopa (meilleur joueur de moins de 21 ans). L’an passé lors de la 63ème édition, c’est Luka Modrić (Real Madrid), Ada Hegerberg (Olympique Lyonnais) et Kylian MBappé (PSG) qui avaient remporté ces titres respectifs. La cérémonie, retransmise en direct dans de nombreux pays, a réuni en France 1,5 million de téléspectateurs lors de son édition 2018 sur la chaîne L’Equipe. Les prochains trophées du Ballon d’Or seront remis le 2 décembre prochain au Théâtre du Châtelet. Une nouvelle récompense y fera son apparition : le trophée Yachine, qui célèbrera le meilleur gardien du monde. Lev Yachine avait été en 1963 le premier et unique gardien à recevoir la distinction suprême.

Articles associés