Alors que le marché des Crossover compacts est à son apogée, Mercedes signe son quatrième SUV avec le GLA.

Le Mercedes GLA, c’est la version « haute sur pattes » de la nouvelle Classe A. A peine plus haut (+4cm) que cette dernière, il lui emprunte sa calandre qui est elle-même aussi présente sur le CLA, la version coupé de la Classe A.

Mercedes-Benz GLA 220 CDI 4MATIC (X156) 2013

Le GLA repose également sur la même plateforme car il est construit dans la même usine. A peine plus long (+2cm), et à peine plus large (+2cm), ce GLA passe relativement partout et surtout en ville, ce à quoi il se destine. En revanche, ce GLA joue les gros bras avec des ailes plus larges et un arrière massif. Le coffre gagne 120 litres par rapport à la Classe A.
Posé sur des roues de 19 pouces, notre GLA Diesel dispose de 170 ch sous le capot emmené par le moteur 2,1 l. Il se montre très vif et incisif grâce au couple de 350 Nm disponible dès 1400 tr/min. Maniable et confortable tel une berline, il se montre parfait pour celui qui cherche à se sentir plus haut sans se croire dans une papamobile.

Mercedes-Benz GLA 250 4MATIC (X156) 2013

A l’intérieur, bon et moins bon cohabitent. On aime la qualité des sièges et l’ambiance sportive qui se dégage de cette planche de bord. En revanche, on aime moins la qualité de certains plastiques et l’implantation du GPS qui fait un peu ‘nomade’.
Ce GLA ne fait pas payer cher son malus écologique car notre version d’essai ne rejette que 114 g de CO2 par km en ne consommant que 5,1 l pour 100 km.
Pour environ 2 000 € de plus que la Classe A, vous pourrez opter pour une voiture plus spacieuse et logeable. Ce GLA semble donc être un bon compromis pour celui qui peut se le permettre. Car, vendu à partir de 40 000 €, on ne peut pas dire que ce GLA soit bon marché.

Mercedes-Benz GLA 250 4MATIC (X156) 2013

Articles associés