Avec sa troisième génération de i30, le constructeur coréen avait besoin de nouveaux atouts pour séduire une clientèle toujours plus exigeante. Et, sur ce segment, les adversaires européens sont bien présents.

 

L’allure générale de la i30 est agressive avec une large calandre, un bouclier avant très travaillé et de larges feux en amande. Dans l’habitacle, un écran tactile de 7’’ (5’’dans le modèle de base) domine la planche de bord encore en plastique brillant. Les matériaux sont de bonne qualité et l’ergonomie exemplaire. L’auto est dotée en série du freinage d’urgence autonome, de l’alerte collision et de l’assistance au maintien de voie. Sur notre version d’essai en finition haute « Creative », l’équipement est plus que complet : sièges chauffants et ventilés, smartphone par induction, connectivité Apple Carplay et Android Auto, système de navigation Europe. Et si l’on prend l’option Safety Pack (450 €), on bénéficie de la lecture des panneaux, de la surveillance des angles morts et de l’alerte de circulation transversale arrière. Par ailleurs, l’espace est bien optimisé, même si l’habitabilité et le volume du coffre restent dans la moyenne de ce segment.

Conduite souple

Sur les routes escarpées de la côte espagnole, nous avons testé la version équipée du nouveau 4 cylindres 1,4 turbo essence de 140 ch à injection directe, associé à une boîte mécanique à 6 rapports. Les premiers tours de roue montrent d’emblée le niveau de la i30. Le moteur est souple et silencieux et la performance est au rendez-vous. Avec un poids inférieur à 1 300 kg, la compacte coréenne a subi une cure d’amincissement.

Le train avant est précis et le train arrière multibras permet de mener la i30 à un bon rythme en toute sécurité. Les suspensions contiennent parfaitement les mouvements de caisse sans dégrader le confort. Cependant, quelques petits détails nous ont perturbés, comme la direction un peu lourde, la commande de boîte de vitesse trop lente et un creux du régime moteur désagréable au changement de rapport.

Le modèle testé démarre en finition Business à 25 250 € pour atteindre 27 950 € en finition Creative. A noter que cette motorisation peut recevoir en option à 1 500 € la boîte double embrayage à sept rapports DCT7.

Cette nouvelle i30 est séduisante grâce à sa polyvalence et à sa motorisation. Cependant la finition reste encore perfectible. Produite en République Tchèque, la i30 bénéficie d’une garantie de 5 ans kilométrage illimité.

 

Michel MORILLON

Articles associés