Le plus petit modèle de la gamme utilitaire de Ford, le Transit Courier, fait peau neuve. Les maîtres mots des designers et ingénieurs de la marque lors de sa conception ont été : style, praticité et économie.

Le résultat final est assez réussi. Avec sa nouvelle calandre façon Aston Martin – qui est devenue la signature des nouvelles Ford-, le Courier fait partie des modèles lookés du segment. Formes arrondies, surbaissé, couleurs vives – rouge, bleu Iceberg notamment, il a tout pour sortir de la monotonie du monde de l’utilitaire.

TransitCourier_02 (Small)

C’est du côté de l’aménagement que les innovations sont les plus visibles. Les concepteurs du Transit Courier ont su faire preuve d’ingéniosité en exploitant le moindre espace pour donner à ce véhicule toutes ses chances pour s’imposer face à la concurrence. On y trouve un astucieux système de repli du siège passager qui augmente le volume de charge, la longueur disponible passe de 1,6m à 2,6m ; à noter également une cloison grillagée entre le conducteur et le coffre, un seuil de chargement abaissé pour faciliter le chargement, des portes coulissantes de chaque côté (en option). Dans l’habitacle, nous avons apprécié la bonne position de conduite et ses deux niveaux de finition : Ambition et Trend. Cette dernière sera vraisemblablement la plus demandée, car elle offre pour un supplément de coût de 1 200€ tout le confort et l’agrément d’une berline : climatisation, bluetooth (système Ford SYNC), GPS, vitres électriques, radar de recul, ordinateur de bord, stop and start, etc.

TransitCourier_07 (Small)

Sous le capot du Transit Courier, 3 moteurs sont disponibles, 2 diesel Duratorq 1,5l de 75cv et 1,6l de 95cv, ainsi qu’un étonnant 1,0l essence EcoBoost de 100cv, tous adossés à une boîte manuelle 5 rapports.
Au volant, le diesel 1,6l de 95cv est sans surprise, souple mais bruyant à bas régime, avec une consommation de 3,9l aux 100 km (données constructeur), sur un mix route et autoroute, la consommation moyenne constatée s’est située autour des 5,6l lors de notre essai. La surprise vient du moteur EcoBoost essence et son bruit caractéristique ; il est très souple d’utilisation et peu gourmand pour une motorisation de ce type . En effet, nous avons relevé entre 3,9l et 5l selon la conduite, pour ce moteur moins polluant qu’un Diesel. Le seul petit défaut constaté est le manque de puissance en reprise et à bas régime, notamment sur routes sinueuses, mais cette version s’adresse plutôt aux utilisateurs urbains, et les nouvelles règlementations qui arrivent sur la pollution en centre-ville peuvent faire de ce Transit Courier EcoBoost une alternative intéressante.
Ford compte vendre 2 800 Transit Courier par an, soit environ 20% du segment et se placer entre les Français Renault Kangoo, Peugeot Bipper ,Citröen Nemo et l’ italien Fiat Fiorino. Ce Transit Courier est un excellent compromis entre élégance, modularité, et coût ; il offre la meilleure alternative entre volume (2,3m3, soit 10% de plus que ses concurrents), longueur (4, 157m) et charge utile (660kg).
Le lancement du Transit Courier est prévu mi-juin.

TransitCourier_06 (Small)

Articles associés