Audi réitère son TT.

Sans partir d’une feuille blanche, mais avec une recette déjà bien connue, la marque aux anneaux revoit complètement son roadster 2 places.

Après de multiples déclinaisons, roadsters, S, RS.. Il était temps à l’ancien TT de laisser sa place pour faire entrer la nouveauté. Côté look, ce nouveau TT fait fi de ses rondeurs passées et se virilise. Il préfère désormais les angles. C’est décidément la mode cette année, car la même recette a été appliquée chez Mazda avec le MX5. Le nouveau TT conserve sa silhouette trapue et rassurante.

audi_tt_2014_3bad9-540-360

Long de 4.18 mètres et large de 2.51 mètres, il est bien campé sur ses roues de 19 pouces qui valorisent sa musculature. Il est passé par la case régime sec car une fois équipé du moteur 2.0 TFSI associé à la boîte de vitesse manuelle, il ne pèse que 1 230 kilos, soit 50 kilos de moins que la version précédente. Le volume du coffre peut aller jusqu’à 305 litres. Une fois pourvu de ce moteur 2.0 l TFSI qui développe 230 ch, le nouvel Audi TT parcourt le 0 à 100 km/h en 4.7 secondes et peut atteindre une vitesse de pointe bridée à 250 km/h. La grosse nouveauté dans ce TT, c’est l’Audi Virtual Cockpit qui est un mélange d’instruments numériques qui remplace tout ce qui était auparavant analogique. Le pilote a le choix entre 2 modes d’affichage sur l’écran de 12.3 pouces, soit classique avec compte-tours et affichage de la vitesse, soit la carte de navigation.

audi_tt_2014_18633-540-360

Côté prix, le nouvel Audi TT 2.0 TFSI de 230 ch est accessible à partir de 40 300 euros sans compter le malus de 250 euros (137g de CO2/KM), tandis que la version Diesel 2.0 l TDI 184 ch sera vendue à partir de 39 900 euros et cette fois-ci sans malus ni bonus car ce modèle n’émet que 110 g de CO2/KM.

Articles associés