Renault Sport Formula One Team a connu un Grand Prix Johnnie Walker de Belgique décevant puisque la remontée de Carlos Sainz l’a seulement mené aux portes des points. Si Carlos a pu couvrir l’intégralité de la distance de course, les efforts de Nico Hülkenberg se sont achevés lorsqu’il a manqué son freinage et percuté la voiture qui le précédait au premier virage.

Les deux pilotes ayant reçu des pénalités tactiques liées au groupe propulseur, Nico et Carlos étaient respectivement dix-huitième et dix-neuvième sur la grille. Carlos a pris un envol propre pour remonter au treizième rang dès le deuxième tour après plusieurs abandons dans le peloton. Malgré un deuxième relais prometteur en Supertendres, l’Espagnol a manqué les points de justesse. Même si l’équipe repart les mains vides, elle conserve la quatrième position du Championnat Constructeurs.

Articles associés