Les 8, 9 et 10 novembre 2019, le salon ÉPOQU’AUTO revient pour sa 41ème  édition !

À l’image de ces dernières années, trois plateaux autos sont proposés

par le club des 3A, organisateur du salon : MASERATI, DELAGE ET
CITROËN ; ainsi qu’un plateau motos : GNOME & RHÔNE.
 INÉDIT ! 12 000 M² DE SURFACE SUPPLÉMENTAIRE ET UNE PLACE DONNÉE AUX VÉHICULES UTILITAIRES 
Les nombreux visiteurs seront ravis d’apprendre qu’EPOQU’AUTO
réinvestit les Halls 4, 5 et 6 du Parc d’exposition Eurexpo à Lyon-Chassieu et développe 12 000 m² de surface d’exposition supplémentaire. Un
espace complémentaire dû à l’occupation du tout nouveau Hall 7 de
9 000 m², et l’investissement total du Hall 4.1 pour la première fois.
« Nous sommes ravis de pouvoir bénéficier d’un nouveau Hall cette année ! C’est un véritable tournant dans l’histoire du salon car la surface
d’exposition n’a jamais été aussi grande, 66 000 m² en tout ! « 
commente Claude Passot, Commissaire général du salon.

Un volume qui permettra d’élargir les allées pour un meilleur confort des visiteurs et de proposer de nouveaux plateaux. Ceci va également permettre de développer un nouveau pôle dédié aux Clubs d’utilitaires, camions, cars et autres véhicules de gros gabarits. Le nombre de
marchands, lui, n’évoluera pas pour autant cette année.

Pour les amateurs de voitures de luxe, ÉPOQU’AUTO promet un plateau MASERATI riche de modèles rarement exposés en France ! Parmi eux sont déjà annoncés : un modèle A6G 2000 convertible d’avant 1957, un
véhicule 4CLT de 1937 ou encore un modèle 8CM de 1933.
 
A l’occasion des 100 ans de CITROËN, un plateau de 750 m² sera
consacré à la marque aux chevrons. A ne pas rater par exemple : les
premiers modèles commercialisés en 1919 ! Mais ce n’est pas tout, un
espace lui sera dédié dans la Galerie 6 avec les voitures de courses
historiques ;
le dôme à l’entrée fera place quant à lui aux utilitaires CITROËN avec des véhicules emblématiques. 
 
Enfin, les véritables passionnés de voiture de collection seront ravis de
découvrir la rétrospective DELAGE, forte de belles voitures
françaises devenues très rares comme une D8-120 Coach profilé Pourtout ou encore une D6-70 berlinette Type Figoni, toutes deux de 1938 et
vues uniquement sur des évènements tels que « La villa d’Este » ou
« Pebble Beach ».
 
Et bien entendu, un plateau moto dédié cette année au centenaire de
la moto ABC par la marque GNOME & RHÔNE, le traditionnel plateau 
BERLIET autour de la construction et les services entre 1910 et 1980,
 les autos de course CROSSLE racontées par AUTODIVA et enfin
l’incontournable plateau YOUNGTIMERS qui fera la part belle aux
coupés 4 places.
Articles associés