Thomas Brémond @ Dream On Productions

Thomas Brémond @ Dream On Productions

Autrefois monospace, le C4 Picasso glisse peu à peu vers la catégorie SUV. Une tendance qui s’affirme encore plus avec son nouveau restylage. Pour être dans le coup face à ses rivales, le C4 se doit de rester à la mode et suivre les tendances. Le look monospace, c’est fini.

Thomas Brémond @ Dream On Productions

Thomas Brémond @ Dream On Productions

Pour être dans l’air du temps, rien de tel qu’un petit lifting. Dans cet esprit, les designers de chez Citroën ont offert au C4 Picasso une cure de jouvence. Il était temps, pour ce SUV sorti en 2013, d’être revu et corrigé. Vendu à 380 000 unités depuis sa sortie en concession, il s’adresse principalement à des clients très sensibles au design et à l’esprit zen de l’auto. D’où l’intérêt pour le constructeur français de suivre de près les tendances actuelles. Tout comme pour la mode vestimentaire, le monde de l’automobile a l’obligation de ne pas se faire distancer, surtout que le C4 Picasso est leader sur son segment. Mais Citroën n’est pas seul au monde. Tous les constructeurs sortent au moins un SUV. La concurrence est donc très marquée sur ce créneau. On pourra citer des adversaires de taille, comme le tout nouveau Scenic Renault. Les temps changent, et très vite, et les monospaces d’hier deviennent les SUV d’aujourd’hui. Du haut de son piédestal, le C4 Picasso doit également faire face au Touran de chez Volkswagen.

cl-16-090-035-copieEt pour le C4 Picasso, rien de tel qu’un passage au département design pour revoir la tenue et les accessoires. Mais quels sont les changements apportés au C4 ? Le regard a été modifié. La calandre met en avant des feux à effet 3D et l’arrière adopte les feux à led. La prise d’air est plus large et les feux anti-brouillard sont cerclés de chrome.

cl-16-090-036-copieLa technologie est renforcée. Ainsi l’auto reconnaît les panneaux indicateurs de vitesse. L’angle mort est supprimé grâce à un système de surveillance. La tablette tactile de 7 pouces a été revue et l’affichage central devient plus fluide. Pour les bras chargés de courses, le C4 propose désormais en série le hayon mains libres. Les futurs clients auront également la possibilité de personnaliser leur voiture.

cl-16-090-023-copieSous la capot, hormis les motorisations déjà présentes en essence et en diesel, le nouveau bloc 1,2 Pure Tech essence 130 ch, associé à une boîte automatique à 6 rapports fera son apparition.

Thomas Brémond @ Dream On Productions

Thomas Brémond @ Dream On Productions

Avec toutes ces nouveautés, le C4 Picasso a la ferme intention de faire la différence face à la concurrence. Mais sera-t-il toujours le plus beau ? Seul le miroir a la réponse.

Articles associés