Bosch vise à réinventer la mobilité et de la rendre aussi exempte d’accidents et d’émissions et aussi enthousiasmante que possible. 

Au salon IAA 2019, Bosch présente ses toutes dernières solutions pour une circulation routière plus sûre et plus efficace, et une mobilité disponible sur demande, transformant la voiture en un véritable assistant personnel.

Actuellement, ce dernier développe un système de mesure pour obtenir davantage de données sur les polluants atmosphériques en provenance de villes situées à divers endroits. Ces stations de mesure compactes sont en cours de test dans l’agglomération de Stuttgart ainsi qu’à Paris et à Marseille. Elles fourniront des données fiables sur la qualité de l’air, qui pourront être utilisées pour établir par exemple des cartes de la qualité de l’air en temps réel et permettre une gestion du trafic plus efficace.  

De nouvelles technologies

La stratégie est double : faire progresser l’électromobilité, et continuer de développer de nouvelles technologies pour le moteur à combustion. L’objectif étant que le moteur à combustion n’ait presque plus d’impact sur la qualité de l’air dans nos villes. Le développement de sa nouvelle technologie pour motorisation diesel déployée peu à peu à bord des nouvelles séries de véhicules permet de ramener les émissions d’oxydes d’azote bien en deçà du niveau des futurs seuils.

Bosch poursuit également le même objectif pour les véhicules à essence et enregistre des progrès notables. L’entreprise de technologies et de services entend également minimiser les émissions de particules au freinage.

Articles associés