Le dernier Q de chez Audi ne fait pas dans la demi-mesure. On était déjà habitué aux largesses du Q7, mais avec le Q8 on revient au style bateau de plaisance avec quelques centimètres en moins et une ligne plus effilée.

La firme d’Ingolstadt avait déjà présenté ce gros jouet en janvier 2017, au salon de Détroit sous forme de concept-car. Pour le Mondial de Paris, c’est une confirmation, le Q8 50 fait désormais parti du paysage automobile. Mais avec sa ligne de SUV coupé doté de gros poumons, il cible surtout les amateurs de grosses mécaniques mais attention avec de l’élégance. Ceux qui boudent les break ou les citadines sont rassurés de voir un gros bébé de ce type qui va sûrement demander des gros biberons.

L’habitacle peut accueillir 5 personnes dans un confort très appréciable, même à l’arrière. Ses 4,98 m de long, ses1,99 m de large et ses 1,70 m de haut, lui permettent de se frotter à la concurrence d’un Mercedes GLE 350d Sportline ou encore d’un BMW X6. Par ailleurs, la capacité de son coffre ne souffre pas de son style coupé. Il va de 605 à 1 755 litres.
Sous le capot, la bête abrite un 3.0 Diesel de 286 ch adossé à une boite Tiptronic 8. Courant 2019, un Q45 proposera un 231ch toujours en version diesel. Un modèle essence de 340 ch (Q8 55 TFSI) fera également son apparition.

Une panoplie d’aides

Ce Q8 quattro se plie néanmoins à la technologie hybride. Il est équipé du système Mild Hybrid 48 V permettant au start&stop ou au mode roue libre d’intervenir plus tôt et plus souvent.
Pour manier l’engin de 2145 kg, Audi a prévu toute une panoplie d’aides à la conduite. Il bénéficie notamment du cerveau central zFAS et de 24 capteurs. Tout cet attirail permet au Q8 de proposer 39 systèmes d’assistance. Il est même doté de la conduite assistée de niveau 2 (accélération/freinage, maintien de voie automatisé pendant quelques secondes et totale en bouchon) Même l’amortissement est piloté sur la finition S Line (en option). Grâce à cette technologie, il peut se positionner en mode normal ou sport. Elle permet aussi d’offrir jusqu’à 7 modes de conduite, dont deux tout-terrain, qui augment la hauteur de caisse progressivement.
Pour profiter de ce confort sur mesure il vous faudra débourser 85 200 euros, le prix du Q50 TDI 286 S Line Quattro Tiptronic.

Articles associés