Suzuki vient de mettre sur le marché japonais deux mini-citadines, Spacia et Spacia Custom. Ces deux minispaces sont dotés d’équipements de sécurité dit « évolués », intégrant une technologie préventive baptisée Suzuki Safety Support. Elle met en avant des systèmes qui vont accompagner, voire assurer complètement la sécurité des personnes à bord. Pour dire les choses plus simplement, elles ont été développées pour une catégorie de conducteurs âgés ou pour ceux qui sont un peu dans la lune.

Ainsi, les ingénieurs ont mis au point, sur toutes les versions, des systèmes réduisant la gravité des collisions à l’avant et à l’arrière, l’aide au freinage à double capteur (DSBS) et l’aide au freinage en marche arrière, lequel fait sa première apparition sur une mini-citadine.

Parmi les équipements de sécurité de la Spacia et de la Spacia Custom, figurent également un affichage tête haute qui projette les panneaux de sens interdit et des informations sur le véhicule en couleur sur le pare-brise, ainsi qu’un affichage permettant au conducteur de visualiser son environnement en trois dimensions.

Mais Suzuki va encore plus loin dans la sécurité et l’accompagnement du conducteur car les nouvelles Spacia et Spacia Custom répondent aux critères de la catégorie la plus haute en terme de sécurité : « Sapo Car S Wide » (Safety Support Car = véhicule favorisant la sécurité) qui intègre  certaines fonctions d’aide à la conduite.

Les véhicules sont équipés du freinage autonome (pour la protection des piétons). Ce système contribue à empêcher tout actionnement inopiné des pédales d’accélérateur et de frein ; il assure également l’alerte de franchissement de ligne et dispose d’un système d’éclairage évolué, notamment préconisés pour les conducteurs les plus âgés ou les moins concentrés.

Ces véhicules compacts, à l’aise en ville, sont donc spécialement adaptés à des conducteurs qui conduisent tous les jours dans un flot incessant de voitures. Peut-être une idée à retenir pour nos conducteurs « tête en l’air ».

Articles associés