« A » comme Aufrecht, « M » comme Melcher, « G » comme… Grossaspach. Derrière ces trois lettres se cachent Hans-Werner Aufrecht et Erhard Melcher, Le G symbolisant la ville d’origine du premier cité. En 1967, ces pionniers créent AMG, une officine – la première – dédiée aux préparations de moteurs et à la personnalisation sur base Mercedes.

Un nouveau concept est né : hautes performances, exclusivité, le tout marié à la qualité et au confort légendaires de la marque à l’étoile. Réputé pour ses transformations routières et sportives, AMG finit, au bout de vingt ans, par attirer l’attention de son voisin de Stuttgart. La quasi-totalité de la vaste gamme Mercedes a depuis reçu la « piqûre » AMG. Ce livre, préfacé par Jacques Laffite, raconte en détail cette success story. Des 300 SEL 6.3 de 320 ch des sixties à la toute nouvelle GT et aux derniers modèles frappés d’un « 45 », « 55 » ou d’un « 63 AMG », en passant par les versions compétition, les 300 E « Hammer » et les transformations spéciales, toutes les époques sont revisitées.

Pour cette troisième édition, l’auteur a enrichi son ouvrage de nouvelles thématiques : portraits du cofondateur et méconnu Ehrard Melcher ainsi que de l’actuel P-DG, Tobias Moers ; interview du fondateur, Hans-Werner Aufrecht ; photos de l’exposition mémorable 50 years AMG au Musée Mercedes-Benz et nombreuses vidéos historiques de toutes les époques en réalité augmentée.

Articles associés